Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mar 12 Mar - 23:23


Edouard Cabanel
Ryan Gosling (c) tumblr



Informations

34 ans - Marié, père de trois enfants
Ancien député, ambassadeur de Vichy, en contact avec Londres


Fils d'une aventurière et aviatrice réputée et d'un homme politique – A pratiqué tennis et équitation dans sa jeunesse – A toujours fréquenté les cercles mondains et riches de la capitale – Peu heureux en ménage mais a trop de soucis pour aller voir ailleurs – Véritable passionné d’Égypte ancienne, il a depuis longtemps ses entrées au Louvre dont il connaît tous les conservateurs – Chanceux propriétaire d'un chien bâtard et moche du nom de Néfertiti – Un peu perdu depuis le début de guerre et irrémédiablement seul – A dû faire des choses depuis le début de la guerre dont il a terriblement honte – Entré en contact avec la France libre au début de 1942 – Hypocrite – Chaleureux en apparence – Calculateur – Arriviste – Fidèle en amitié...


Chronologie
10 janvier 1909 : naissance à Vanves (banlieue parisienne) dans une famille bourgeoise riche et influente. Son père et son grand-père sont hommes politiques - 1915 : Naissance de son frère Maxime - 1924 : Mort de la mère d’Édouard dans le désert égyptien. Entrée d’Édouard au lycée Henri-IV à Paris - 1928-29 : Édouard passe un an à l'université d'Oxford et quelques mois sur un chantier de fouilles en Égypte - 1930 : Édouard épouse Madeleine Claussat - 1933 : élu député, il entre à la chambre en tant que radical. Naissance de sa fille aînée, Rose - 1934 : Il participe aux manifestations anti-fascistes et sympathise avec le groupe réformateur des Jeunes Turcs au sein du parti radical - 1936-1937 : Il fait partie du gouvernement du Front populaire comme secrétaire d’État aux Affaires étrangères. Naissance de sa fille Léonie - Été 1939 : A la suite de révélations faites par Emy Hale, Édouard est accusé d'avoir causé la chute d'un gouvernement d'union et est mis au ban des députés radicaux. Maxime s'engage dans l'armée et est fait prisonnier par les troupes allemandes en mai 1940 - 1940 : Édouard et sa famille se réfugient à Vichy. Il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain et grâce à son beau-père, entre au gouvernement. Naissance de son fils Gaston - Février 1942 : Édouard est contraint de témoigner contre les accusés des procès de Riom - Mars 1942 : Envoyé comme ambassadeur à Londres, Édouard rencontre des membres de la France libre et s'y engage. A son retour en France, il est nommé conseiller de l'ambassadeur de Vichy à Paris - 1943 : suite à l'évincement d'Eugène de Mazan, Edouard Cabanel est nommé ambassadeur.


Recherchés

♦ Des personnes passionnées d'art comme Édouard, travaillant au Louvre ou en lien avec le musée, participant au pillage des œuvres par les nazis ou à l'inverse cherchant à sauver les œuvres des séquestres.
♦ Des personnes rencontrées au fil de ses voyages c'est-à-dire Angleterre, États-Unis, Afrique sub-saharienne, Égypte...
♦ Toujours plus de quiproquos liés à la couverture de collabo acharné que s'est forgé Eddy.
♦ Des personnes menacées par le beau-père d'Eddy, Léon Claussat et voulant se venger.
♦ Des résistants avec lesquels rentrer en contact pour qu'il puisse remplir sa mission.
♦ Et des personnes à qui voler des informations pour préparer un débarquement.

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 


Dernière édition par Edouard Cabanel le Lun 2 Jan - 23:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mar 12 Mar - 23:44


Les Parisiens



Madeleine Cabanel

♠ Epouse peu aimée ▬ Ils se sont rencontrés au début de la carrière d’Édouard en politique lors de soirées mondaines où Madeleine Claussat brillait au milieu des conversations par son ton piquant et ses moues dédaigneuses. Édouard est très vite tombé sous le charme de cette jolie jeune femme et il lui semblait que cela était réciproque. Ils se sont rapidement mariés dès 1930 mais depuis lors, leurs relations n'ont cessé de se dégrader. Avec le temps, Édouard a ouvert les yeux sur la véritable personnalité de son épouse, futile, frivole et intéressée. Même la naissance de leurs trois enfants, Rose en 1933, Léonie en 1936 et Gaston en 1940 n'a pu les rapprocher et ils vivent désormais dans une relative indifférence l'un de l'autre, Madeleine jouant surtout le rôle de complice involontaire de son époux lorsqu'elle l'accompagne dans les soirées et campe à la perfection son rôle d'épouse de politicien. Mais ces derniers temps, elle soupçonne quelque chose de louche... Mais met cela sur le compte d'un adultère de son époux ce qui la conduit à mener l'enquête.


Léon Claussat

♠ Beau-père menaçant ▬ Quand Édouard a épousé Madeleine Claussat, il s'est aussi allié au député socialiste indépendant – car exclu de la SFIO – Léon Claussat, son tout nouveau beau-père aux ambitions démesurées. Celui-ci a tout de suite vu le potentiel de son gendre et l'a toujours poussé à occuper des postes plus importants. C'était une alliance qui fonctionnait bien en somme, même si Claussat avait tendance à être un peu envahissant. Mais dès 1940, Claussat s'est rallié de tout cœur au régime de Vichy et surtout à son chef Pétain, saisissant là une occasion de gravir des échelons. Et en effet, il occupe désormais un haut poste au ministère de l'Intérieur et vise toujours plus haut. Dans ses petites intrigues, Édouard occupe un rôle majeur mais pourrait aussi s'avérer une faiblesse : Claussat n'a pas hésité à le menacer de tout dévoiler de son passé s'il venait à ne pas se rallier à Vichy. Seule satisfaction d’Édouard qui le déteste : c'est lui qui le manipule, profitant de sa protection pour se forger sa carapace de parfait collabo. Il ignore totalement que Claussat le soupçonne d'être passé dans l'autre camp.


Emy Hale

♠ Ennemie ? ▬Emy, c'était avant tout la fille dont le frère d’Édouard, Maxime, était amoureux depuis le lycée. C'est par son intermédiaire qu’Édouard l'a rencontrée pour la première fois quand il avait fallu aller les chercher au poste de police pour une affaire de sapins volés. S'il n'a pas très bien suivi les affres de la relation entre les deux jeunes gens, c'était néanmoins chez lui que son petit frère ramenait sa petite amie car il ne fallait pas choquer leur père ou la tante Darenne. Édouard avait alors appris à apprécier les qualités de la jeune fille et au moment où elle s'est mise à chercher du travail, il lui a proposé un poste de secrétaire et attachée parlementaire dans son bureau. Si elle n'avait pas sa langue dans sa poche, le député l'avait toujours eu en haute estime... Jusqu'au moment où elle claqua la porte juste après avoir fait publier un article dans la presse décrivant les petites intrigues de son patron qui en fut mis au ban de son propre parti. Édouard, sans doute pour la première fois de son existence, a été fou de rage de ce qu'il appelle une « trahison », et dès qu'il l'a pu s'est vengé. Il connaissait le directeur de l'Opéra de Paris, il s'est contenté de faire renvoyer la petite sœur d'Emy sans savoir les conséquences tragiques que ce renvoi a eu. Conséquences qu'il risque bien de prendre en pleine figure.


Alexandre Reigner

♠ Meilleur ami ▬ Le terme même d'ami n'est pas assez fort pour décrire la relation entre Alex et Eddy. Ils se sont connus jeunes adolescents au lycée Henri-IV dans lequel ils étaient dans la même classe, au grand malheur de leurs professeurs et de leurs camarades. Car une fois qu'ils se trouvés, il ne sont (presque) plus quittés, partageant une certaine nonchalance et un goût certain pour contourner le règlement ! Pendant toute leur scolarité, ils ont enchaîné les bêtises, trompant la surveillance des pions pour aller voler les sapins du Panthéon, s'introduire à Fénelon ou dans la tour Clovis. L'un de leurs plus beaux fait d'armes reste la création de la radio pirate, Ravaillac. Avec le temps, ils se sont un peu assagis mais sont toujours restés très proches et Édouard n'a jamais eu d'ami plus proche qu'Alex, presque un frère (même si son énorme défaut est de ne pas s'intéresser à l’Égypte ancienne). Mais s'ils se retrouvés à la Chambre des députés qui a vécu ses plus belles heures avec eux, l'exil d'Alex en province et le début de la guerre ont contribué à les éloigner l'un de l'autre, Alex ne comprenant pas les prises de position d’Édouard, Édouard ne voulant faire face à son ami tout en lui reprochant de ne pas avoir été là lors des moments difficiles. Alexandre vient toutefois de reprendre le contact... Eddy, loin de se douter des arrières-pensées de son ami, en est particulièrement heureux !


Augustin Chassagne

♠ Amitié brisée ▬ La rupture amicale avec Augustin est l'une des grandes tristesses d'Edouard. Devenu son mentor à la Sorbonne en lettres, Augustin a toujours été l'un de ses proches amis qui n'a cessé de lui écrire même lorsqu'il était parti à l'étranger. Peu avant la guerre, c'est même dans la franc-maçonnerie que les deux hommes se sont retrouvés, au Grand Orient, puisqu'ils partageaient des valeurs communes d'humanisme. Sauf qu'en 1940, lors de la débâcle, Edouard a fait disparaître toutes les preuves de son appartenance à la société secrète pour conserver son poste et même grimper dans les échelons, tandis qu'à l'inverse, Augustin était renvoyé de la Sorbonne. Ne souhaitant frayer avec lui par peur pour sa réputation, Edouard lui a donné une fin de non recevoir quand Augustin est venu lui demander de l'aide. Ils ne se sont pas revus depuis, mais il est certain que des retrouvailles seraient électriques ! Surtout qu'Edouard a besoin de l'aide des francs-maçons...


Garance Boilly

♠ Joconde ▬ Ancien élève de l’Ecole du Louvre, Edouard a créé un lien d'amitié avec le père de Garance qui y enseignait. En réalité, Garance tentait surtout d’éviter l'élève favori de son père : Edouard était gentil mais il avait tendance à la traîner au Louvre pour lui parler d’Egypte. Ils se sont retrouvés au Louvre après 1940 et Edouard s'est confié à elle : il souhaite sauver les collections juives qui convergent vers le Louvre. Garance ne fut pas difficile à convaincre ! Depuis, elle lui transmet des rapports de ce qu'elle observe ou les œuvres qu'elle dérobé qu’Edouard cache. Un duo fonctionne plutôt bien entre deux amoureux d'art !


Eulalie Vernier

♠ Diva de l'Opéra ! ▬ Eulalie est une petite chanteuse de l'Opéra de Paris sans grand intérêt – aux yeux d'Edouard mais qui a tapé dans l’œil du gouverneur de Paris (hélas pour elle). C'est ainsi qu'Edouard s'est retrouvé dans la loge de la jeune femme où il a découvert des œuvres d'art venues de collections privées à cacher... Voilà qui intéresse fortement l'ambassadeur. Eulalie pourrait bien devenir une alliée de premier ordre dans son petit trafic.


Maxime Andrieu

♠ Stagiaire ▬ Cette tête de fouine, Edouard aimerait la voir très loin de l'ambassade ! Mais il a beau être ambassadeur, il n'a pas le choix : il doit garder le jeune Andrieu comme stagiaire au sein de son service sur la demande express des plus hautes autorités. Edouard se méfie comme de la peste du fils de Camille Andrieu, un ancien opposant politique qui le déteste au plus haut point et qui vire sérieusement du côté du collaborationnisme. Maxime ne serait-il pas une sorte de taupe dans l'ambassade ? Qu'à cela ne tienne, Edouard en profite donc pour lui refiler les classements des dossiers les plus affreux possibles et l'assommer à force de traductions sans intérêt qu'il passe son temps à critiquer. On verra si le jeune Andrieu est capable d'autant de patience que lui !




₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 


Dernière édition par Edouard Cabanel le Mar 3 Jan - 2:48, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mar 12 Mar - 23:46


Les Autorités françaises



Julie Aurèle

♠ Amour d'enfance ▬ C'est par l'intermédiaire d'Alexandre Reigner que Julie et Edouard ont fait connaissance. Edouard est tombé amoureux de la jeune fille et a passé une bonne partie de ses années de lycée à multiplier les bêtises pour elle ! Julie a toujours été flattée de ses attentions mais à la suite d'un quiproquo, leur histoire a tourné court. C'est cette rupture qui l'a poussée dans les bras de Félix Aurèle. Des années plus tard, les rancœurs sont oubliées et ils sont restés bons amis. Mais l'incompréhension règne entre l'épouse du grand collaborateur et l’ambassadeur de façade travaillant pour Londres. Une vraie affection les lie toujours toutefois.








Les Forces d'occupation



Manfred Mohr

♠ Réminiscence ▬ Édouard a rencontré Manfred il y a plusieurs années de cela, lorsqu'il n'était encore qu'un gamin qui venait assister aux meetings aériens de sa mère. C'est à l'une de ces occasions que Rose Boucher lui a présenté Manfred comme un ami aviateur et si Édouard ne garde pas un souvenir très précis de la conversation qu'ils ont pu avoir, il se rappelle juste de l'Allemand un peu sévère que l'on surnommait l'Aigle qui formait un duo un peu étrange avec sa mère – et des bêtises qu'il avait pu faire ce jour-là. Le conseiller de l'ambassadeur n'a pas immédiatement reconnu Manfred lorsqu'il l'a revu au Louvre dans les premiers temps de l'occupation. Les deux hommes, en bons amateurs d'art, ont sympathisé et Édouard a eu la surprise de trouver tant de points d'entente avec le vieux soldat allemand dont il apprécie sincèrement la compagnie. C'est par un coup de bluff qu'il tente d'utiliser cette entente : son but est d'éviter que les œuvres d'art françaises partent pour l'Allemagne et il sait que Manfred y est réticent également. Manfred, en tant que responsable de l'aéroport d'Orly, a accepté d'agir pour ralentir les transferts mais ne peut faire davantage – et n'est certainement pas prêt à livrer des renseignements à l'espion de la France libre malgré les tentatives de ce dernier ! Mais Manfred dissimule pourtant des informations susceptibles d'intéresser Édouard : par exemple, la raison pour laquelle il conserve une photo de Rose...


Ingrid Lorre

♠ Amitié hypocrite ▬ A les voir tous les deux, on aurait bien du mal à se douter qu'Ingrid est le genre de personne qui glace Edouard. En effet, ils ont tout l'air d'être les meilleurs amis du monde : ce n'est pas tous les jours qu'on croise une personne aussi cultivée que madame Lorre – et prête à écouter Edouard disserter sur l'art égyptien en plus, l'ambassadeur en profite quand il la croise. Et ce d'autant plus qu'elle lui montre parfois l'intérieur interdit du Jeu de Paume où se trouvent toutes les œuvres spoliées qu'Edouard souhaite sauver. S'ils partagent donc de bons moments ensemble, Cabanel n'oublie jamais qu'il a devant lui l'ennemie et qu'il ne doit jamais relâcher sa vigilance.


Wilhelm Feigel

♠ Bâtons dans les roues ▬ Il est peu de dire qu'Edouard n'apprécie guère Wilhelm. Le directeur de la Continental n'est pas honnête malgré sa façade de francophile et d'amoureux de cinéma et Edouard se méfie comme de la peste de cet homme (qui avait en plus d'excellentes relations avec le prédécesseur d'Edouard, le collaborationniste acharné, De Mazan). D'ailleurs, Edouard a appris que Feigel avait l'intention de tourner un film de propagande anti-maçonnique. Il ne s'agirait pas qu'il se mette à fouiller un peu trop du côté des francs-maçons... Alors si l'ambassadeur demeure parfaitement courtois et semble arrangeant avec Feigel, il ne cesse de lui mettre des tracasseries administratives dans les roues, pour le ralentir. Ce n'est pas grand chose mais ça permet de conserver un peu de l'illusion de l'indépendance.


Eva Jürgen

♠ Parfaite indifférence ▬ Eva qui ? Pour Edouard, Eva n'est que la charmante journaliste devenue la secrétaire de Pierre de Boynes – et par là même une potentielle ennemie à surveiller, car il sait bien que Pierre ne l'apprécie guère... Elle tente bien de lui adresser la parole, de montrer qu'elle partage ses passions, Edouard, bien loin de soupçonner qu'il a affaire à une espionne allemande chargée de rapporter ses faits et gestes au SD, l'ignore superbement et a tendance à lui poser des lapins. Ne serait-il pas temps pour Eva de passer à la vitesse supérieure ?


Franziska Becker

♠ Fouineuse ▬ Cette Allemande passe un peu trop de temps à l'ambassade pour ce que ce soit honnête... ! En effet, Franziska a été chargée par Hans Jaeger de venir farfouiller dans les pattes de Cabanel pour trouver des informations intéressantes pour son patron. Edouard n'est pas bête et le sait bien mais il maintient les apparences pour le moment, en faisant tout pour qu'elle ne tombe sur rien de compromettant.


Hasko Landgraf

♠ Quiproquo ▬ Edouard était déjà à moitié lancé en politique quand Hasko a débarqué d'Allemagne : c'est Gaston, son père, qui a ouvert ses portes à ce jeune allemand recommandé par des amis. Et si Hasko a tout de suite plus sympathisé avec le frère cadet d'Edouard, le bruyant et tapageur Maxime, il est aussi devenu très ami avec Edouard. Ils en ont partagé des verres dans des brasseries parisiennes à refaire le monde ! Aussi quand Hasko est revenu à Paris des années plus tard, sous l'uniforme de la Wehrmacht alors qu'Edouard était dans la haute administration collaborationniste... C'est l'incompréhension totale ! Les deux hommes se battent froid, chacun étant persuadé que l'autre a trahi leurs idéaux de jeunesse, et ce d'autant plus que Maxime, prisonnier de guerre en Allemagne, n'est pas là pour percer le quiproquo. Et voilà maintenant qu'Hasko connaît la véritable identité de Caroline Sinclair ! Des mesures s'imposent...


Béatrice Beauclair

♠ Ancienne maîtresse ▬ Aussi loin qu'il s'en souvienne, Edouard a toujours connu Béatrice. C'était la fille qu'il rencontrait dans tous les meetings aériens où sa mère participait. Béatrice avait une grande admiration pour Rose Boucher et c'est tout naturellement que les deux gamins sont devenus amis pendant que Rose faisait ses cascades. Après s'être perdu de vue quelques années, ils se sont retrouvés au début des années 1930. Malheureux en ménage, Edouard n'a pas été long à séduire la jeune femme qui est tombée dans ses bras. Ils ont vécu de longs mois de relation secrète, une parenthèse d'oxygène dans leurs vies respectives. Mais Béatrice a coupé les ponts du jour au lendemain sans explication. Edouard a appris plus tard qu'elle s'était mariée, et en a conclu qu'elle l'avait quitté par amour pour un autre. Il est bien loin du compte ! Mais ils se sont à nouveau perdus de vue et il ignore qu'il est le père de la fille de Béatrice. Et au vue de leurs situations... Leurs retrouvailles risquent bien de faire des étincelles !




₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 


Dernière édition par Edouard Cabanel le Mar 3 Jan - 2:57, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mar 12 Mar - 23:47


Les Résistants



Elsa Auray

♠ Tandem improbable ▬ C'est lors d'une soirée mondaine au Quai d'Orsay qu’Édouard et Elsa se sont rencontrés pour la première fois. Édouard était en réalité sur place pour tenter de prendre contact avec un réseau de résistance, puisqu'il savait qu'un attentat était prévu ce soir-là. L'attentat en question était organisé par Elsa. C'est grâce à l'aide (plus ou moins involontaire) du conseiller qu'Elsa a réussi à tuer sa cible puis à s'enfuir sans être arrêtée par les Allemands présents lors de la soirée, puisqu'il lui a indiqué une sortie. Édouard ignore totalement comment reprendre contact avec elle mais parfois les coïncidences font bien les choses...  Après tout, la froide résistante et l'affable conseiller de l'ambassadeur de Vichy sont voués à former un tandem de choc !


Henri Delaunay

♠ Confrère ▬ Si Édouard et Henri se sont longtemps fréquentés à la chambre des députés, ce n'est pour autant qu'ils étaient amis, au contraire ! Non issus du même parti politique, se méprisant l’un l’autre, ils se sont souvent opposés. La guerre n'a rien arrangé puisque s'ils résistent, ils ont chacun une couverture de collaborateur. Mais alors qu’ils doivent désormais travailler ensemble à l’ambassade, peut-être arriveront-ils à dépasser leurs préjugés ? Tous deux dans des situations délicates à cause de leurs fonctions, regrettant ce qu'ils sont parfois amenés à faire et menacés par leur passé maçonnique... Ils ont de nombreux points communs.


Caroline Sinclair

♠ Euh... Secrétaire ? ▬ Bon dieu, mais quelle est donc cette assistante qu'on lui a envoyée de Londres ?! Venue pour remplacer Alice Boulanger, plus assez qualifiée pour suivre Edouard dans ses nouvelles aventures d'ambassadeur, Caroline doit lui servir de protectrice, de complice et de radio (et Edouard l'ignore, de surveillance). Depuis l'arrivée de la jeune femme, les deux espions sont comme chien et chat, d'autant plus que l'ambassadeur a découvert que celle qu'il faisait passer pour sa nouvelle secrétaire sait à peine taper à la machine à écrire. Un comble ! Mais s'ils ne cessent de se disputer, une complicité commence à naître entre eux... Les Allemands n'ont qu'à bien se tenir !




₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 


Dernière édition par Edouard Cabanel le Mar 3 Jan - 2:50, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Lun 29 Avr - 0:07

Petite mise à jour de cette fiche de liens, n'hésitez pas à venir vérifier que je ne vous ai pas oublié happy
Au passage, j'ai rajouté quelques idées de liens mais je suis ouverte à toute proposition car tout est encore possible, n'hésitez pas à venir me voir frenchflag

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mer 5 Juin - 13:15

La joueuse veut bien épouser Eddy, mais elle est ennuyée car elle ne trouve pas le "tilit" d'un lien.....Pourtant je suis certaine qu'on peut trouver des trucs avec Marcus face

Je pensais notamment à ses voyages, Marcus ayant visité l'Afrique du nord Maroc, Egypte, il est remontée par la Turquie et la Grèce... On peut peut-être trouver un truc par-là confused
Ou sinon via Caro...

Enfin je réfléchis à tout ça, mais si tu as des petites idées, allons-y \o/


Sinon j'ai vu que tu cherchais des info sur le débarquement (a)
Moyra, membre du SOE, va tout bientôt être trèèèèèès bien informée de ce qui se trame. Elle est gouvernante chez Lecomte.
Eddy aurait pu vouloir creuser du côté de l'anglaise (louche à Paris en ces temps-là... ^^ ) ou Moyra aurait pu être vendue par un "traître", comme il y en a hélas pas mal eu au SOE. Eddy aurait pu l'apprendre et l'approcher pour avoir plus d'infos...

Voilà quelques petites idées, si ça t'inspire des trucs facepan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mer 5 Juin - 18:01

Merci d'être venue me voir par ici et d'ouvrir le bal cool . Je note la proposition au passage mdr

Alors, j'ai réfléchi un peu dans l'absolu et sans l'ordi sous les yeux, je ne suis pas allée vérifier si tout était possible dans les détails mais je suggère, tu me corrigeras au besoin. De toute façon, c'est vraiment qu'une base parce que si en effet un lien Marcus-Eddy est fortement envisageable comme nous nous l'étions dit au Starbucks, je n'ai pas franchement eu de "tilt" non plus.
Edouard a bien un lien avec Caroline mais à part pour de possibles retrouvailles, je ne sais pas exactement à quoi ça pourrait nous servir. D'autant que je n'ai pas bien compris le lien entre Marcus et Caroline (du moins l'actuel gnihi :gnhehe: ). En revanche, je me suis dit qu'ils auraient pu se connaître lors du passage d'Edouard en Angleterre : il a fait une année à Oxford à la toute fin de ses études avant de partir avec une mission française en Egypte pendant quelques mois. Ils ont le même âge, ils sont tous les deux membres de la jeunesse dorée (même si Marcus est clairement un cran au-dessus) et le séjour d'Edouard en Angleterre est pour lui un excellent souvenir, s'il était sérieux dans ses études et doué, il était plutôt déluré de manière générale. J'ai cru voir que Marcus avait rencontré une certaine Eleanor à cette époque avant de partir en voyage, il y avait moyen de bien s'entendre.
Ceci étant dit, et si ça marche, faut voir s'ils ont gardé contact ou pas - et quel genre de contact, en sachant qu'Edouard est désormais dans la position du collabo.
J'avais une autre piste de réflexion qui peut s'emboîter (ou pas) avec la précédente : c'est en rapport avec la Suisse. Edouard est un défenseur acharné des collections françaises et il fait tout son possible pour que les œuvres françaises spoliées aux Juifs restent en France. Sauf qu'il ne peut pas faire grand chose et que de nombreux tableaux partent en Allemagne - ou dans les coffres allemands dans les banques suisses d'après ce que j'ai lu :gnhehe: . Le gouvernement de Vichy a également décidé de rassembler de nombreuses oeuvres d'artistes "dégénérés" pour les échanger avec la Suisse qui donnerait en échange des oeuvres d'artistes reconnus. Evidemment, Edouard est totalement contre cet échange et s'il le peut, ferait tout pour faire capoter (de fait, ça n'a pas marché xD). Serait-il possible que Marcus puisse se mouiller dans tout ça ?
Voilà ce que je pouvais te dire pour lui, je continue à y réfléchir .


Pour Moyra en revanche, je n'ai pas bien compris ta suggestion . En quoi pourrait-elle être utile à Eddy pour lui donner des infos pour préparer un débarquement ? Eddy est en contact direct avec Londres - enfin, il fait ce qu'il peut :gnhehe: et il transmet justement des informations (genre l'emplacement des troupes sur les côtes, les défenses prévues etc) pour permettre un débarquement allié en France. Lecomte serait-il plus informé que Vichy là-dessus ?
En revanche, l'idée de creuser autour d'une anglaise ou le fait qu'elle soit vendue peut servir oui . J'ai cru comprendre qu'en effet le SOE était bien infiltré, serait-il possible que les Anglais sache qu'il y a une taupe bien placée dans l'entourage d'un dignitaire français, qu'Eddy l'ait appris voire ait eu la mission, avec sa complice Alice, de mettre la main sur cette taupe ? Du coup, Moyra pourrait être inquiétée au début (car oui, une Anglaise c'est suspect xD) mais on peut envisager une évolution à terme plus "positive", tous deux (ou trois) faisant bloc pour retrouver la taupe ?

Idem, ce ne sont que des suggestions faites par un cerveau bien fatigué donc n'hésite pas à me dire ce que tu en penses stupidme !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Jeu 6 Juin - 23:32

Alors pour Marcus, tes idées sont pas mal et m'en font avoir d'autres.....à deux, on va y arriver \o/

Ils auraient en effet pu se connaître en Angleterre, et même si Marcus est "un cran au dessus" d'Eddy, il reste très simple et préfère justement couper un peu les ponts avec son univers. Du coup c'est fort possible qu'ils aint fréquenté les mêmes personnes et pourquoi pas sortir le soir...Marcus n'est pas quelqu'un de renfermé :P
Eddy aurait pu connaître Eleanor, par exemple.....et pourquoi pas, du coup, donner l'envie à Marcus de visiter l'Egypte, même si - si mes souvenirs sont bons - il n'y va qu'un peu plus tard.

L'idée des oeuvres est intéressante! On pourrait imaginer un petit trafic....En gros, Marcus a fait fermer les succursales de sa banque en Allemagne. Il a pris un gros risque et s'est un peu mis le régime à dos, mais cela allait à l'encontre de ses principes.
Du coup, j'imagine mal garder des oeuvres illégalement récupérées dans ses coffres. Et j'imagine mal aussi des allemands rester clients chez celui qui est pointé du doigt par le Reich...Ce qui le protège, c'est qu'il est Suisse et n'a rien d'un ennemi du Reich, en gros.
Mais du coup, s'ils se connaissent d'Angleterre et se retrouvent à Paris, en souvenir du bon vieux temps, Eddy peut lui parler de cette affaire de tableaux, et tous deux pourraient monter un truc pour récupérer d'autres banques suisses des oeuvres.
Il a un large réseau et la Suisse n'est pas un grand pays, donc ce genre de magouille n'est pas irréalisable.


Pour Moyra, en fait je n'avais pas compris ta recherche de lien :gnhehe: Je pensais que c'était pour son double-jeu, et qu'Eddy devait trouver des infos à donner à Vichy :gnhehe:
Je réfléchis de mon côté avec tes idées :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manfred Mohr
The High Flying Bird



Masculin

O'er the land of the brave...
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 533
■ avatar : Charles Dance
■ profession : Oberst dans la Luftwaffe, responsable de l'aéroport d'Orly

PAPIERS !
■ religion: Protestant
■ situation amoureuse: Marié, père de famille
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Ven 20 Déc - 20:04

Du coup, ça m'intéresse !

J'ai trois idées en fait !

1) Manfred adore les musées, je suppose donc qu'il n'a pas pu ne pas visiter le Louvre, et qu'il doit y revenir souvent - il passerait sa vie dans les musées, s'il le pouvait. Mais il peut pas :lol: Comme Edouard doit y être aussi assez souvent, je les vois bien régulièrement se croiser, sans peut-être oser se parler, tu sais, juste un signe de tête, on se connait de vue, et puis c'est tout. Sauf que, sauf que... Les oeuvres françaises pillées par les allemands doivent fatalement être transportées ailleurs, et une partie de la collection du Louvre part pour Linz où Hitler projette de créer son Fuhrermuseum. Je suppose que la Luftwaffe était impliqué là-dedans, et donc fatalement, Manfred se trouve mêlé à tout ça. Je suis pas très sure qu'il approuve beaucoup ce pillage - ça n'aidera pas les relations après la guerre, ni la cohabitation parisiano-allemande, et en plus, il n'aime pas qu'on touche aux musées - : sans faire un vrai blocus au transfert des œuvres, il doit essayer de les retarder (genre : j'ai pas la place dans les avions, qu'est-ce que vous croyez ?). Et Edouard pourrait assister à son petit marchandage avec les envoyés de Berlin, surtout s'il essaye d'empêcher la fuite des tableaux, quelque chose comme ça

2) C'est plus une question qu'une idée mais j'ai vu que la maman d'Edouard était aviatrice : est-ce qu'elle était connue ou pas ? Manfred voue une grande admiration à tous les aviateurs, allemands ou pas, donc cela pourrait être exploitable aussi :)

3) Manfred a été pilote de ligne de 1920 à 1933 (ou il est revenu dans la Luftwaffe), pour la Lufthansa, peut-être aurait-il pu croiser Edouard dans un de ses voyages ?

En fait, quand j'y pense, les trois idées peuvent marcher ensemble ^^ A toi de me dire ce que tu en penses !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
To kill a mockingbird
C'est uniquement une question de temps. On nous enterrera, puis on nous oubliera. Juste une question de temps. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Jeu 26 Déc - 15:04

Gosh, voilà longtemps que je ne suis pas repassée par ici, navrée Amicie pour mon temps de réponse (j'espère que tu verras ce message, d'ailleurs  :gnhehe:  !), mais j'aime me faire désirer - et ne te répondre que pendant mes vacances en Savoie  cool  j'avais complètement oublié que tu avais posté par ici !

Marcus : On peut en effet partir sur le fait qu'ils se soient connus il y a quelques années en Angleterre - par le biais d'Eleanor ou pas - et aient sympathisé, ça paraît logique entre deux jeunes hommes qui fréquentent la bonne société, aiment s'amuser et sont destinés à de brillants avenirs. Du coup, de manière logique, Edouard, en apprenant que le gouvernement de Vichy songeait à échanger des œuvres avec la Suisse, a pu faire appel à Marcus pour essayer d'empêcher la transaction. Je ne sais pas quels sont vraiment les possibilités d'action de Marcus mais s'il est très riche, on peut supposer qu'il a une influence dans son pays et auprès d'autres banquiers ? Voire, il pourrait tout simplement prétendre que la transaction n'est pas égalitaire et que Vichy tente de refiler de vieilles croûtes à la Suisse ? Voire, encore je ne sais pas si c'est possible, être un envoyé de la Suisse pour aller au Jeu de Paume voir les œuvres en question - ce qui pourrait lui permettre de retrouver Eddy qui se charge de ce genre de choses et pourrait les lui faire voir (ouais Mazan est trop occupé et je suis sûre qu'il n'est pas motivé pour des topics schizo  mdr ).
Pour ce qui est de récupérer des œuvres dans les coffres suisses, pour le coup, c'est totalement illégal   . Il est possible qu'Eddy cherche uniquement à faire une liste de l'endroit où ont atterri les œuvres, un peu comme l'a fait Rose Valland, histoire de savoir où elles se trouvent exactement lorsque viendra la fin de la guerre. Mais on peut également imaginer qu'ils se sont alliés pour détourner un convoi partant pour la Suisse, ça pourrait être intéressant pour la suite que je te propose : j'ai lu (un peu en diagonale certes) votre topic avec Caroline et j'ai eu l'impression que Marcus allait être chargé de donner de faux papiers à des enfants. Est-il possible qu'il ait besoin d'un tampon quelconque ou de quelque chose que seul un mec bien placé dans l'administration lui délivrerait ? Je me disais qu'il pourrait faire appel à Eddy (qui ne serait pas bien motivé, au vu de sa situation, il trouve que c'est prendre de grands risques), et aller jusqu'à le menacer de révéler son petit trafic avec les œuvres d'art s'il ne s'exécute pas (après tout, Marcus peut ne pas avoir compris qu'Eddy avait été retourné par Londres et penser qu'il s'agit juste d'un collabo qui a des scrupules avec les collections d'art   ). Je me disais qu'il y avait moyen pour eux deux de prendre des risques avec cette histoire basée sur un quiproquo, surtout si Edouard, qui est chargé de retrouver les réseaux de résistance pour en faire rapport à Londres, cherche à savoir comment Marcus s'est retrouvé avec ces enfants sur les bras (et donc tente de remonter la piste de Caroline).
Je ne sais pas si je suis très claire mais je trouve qu'il y aurait de quoi exploiter et de quoi jouer avec un tel lien entre eux deux, qu'en penses-tu ?

Moyra : Je me permets d'insister pour Moyra car je ne sais pas ce que tu as pensé de ma dernière proposition la concernant. Il se trouve qu'Alice et Eddy sont des agents envoyés à la fois par l'Angleterre (pour Alice) et par la France libre (pour Eddy) et ils fonctionnent largement en autonomie pour éviter justement de passer par des traîtres dont le SOE est rempli. Du coup, je trouvais ça plutôt logique qu'on fasse appel à eux pour retrouver une taupe qui donne des infos aux Allemands et qu'on aurait pu leur décrire comme étant proche de Lecomte... Et donc que les soupçons de nos enquêteurs en herbe se portent sur Moyra   . Je ne sais pas exactement comment ça pourrait se goupiller mais ça pourrait être drôle qu'ils finissent par s'apercevoir que non et s'allier tous les trois pour dénicher la fameuse taupe en question (vive les pnjs). Qu'en dis-tu ? Si ça ne te plaît pas, aucun souci, on oublie  :gnhehe: .


Je suis navrée, Manfred, pour mon temps de réponse, j'avais bien vu ton message et je voulais te répondre (puisque tu m'as coupé l'herbe sous le pied, je comptais poster chez toi mdr ) mais j'ai été prise de court par ma dernière semaine marathon, mon retour chez mes parents et les festivités de Noël (bon ok, pendant lesquelles j'ai surtout lambiné  mdr ). Me voilà enfin en tout cas, je vais tenter d'être claire mais en effet, j'avais vu des pistes se dégager en lisant ta fiche, je pense que nous avons de quoi faire tous les deux !

Manfred : Je vais commencer par reprendre tes deux dernières idées qui sont très intéressantes, puisqu'elles concernent davantage le passé. Pour ce qui est de sa mère, j'avoue m'être fait plaisir, je suis une grande admiratrice des aviatrices du début du XXe siècle et je n'ai jamais exploité Rose Boucher-Cabanel donc c'est vrai que ça me plairait : elle était en effet connue dans ce que j'imaginais, elle était totalement casse cou, aventurière, passionnée d'égyptologie (oui, j'ai toujours la vision d'elle en train de voler dans son coucou dans le désert égyptien  mdr ). Je n'ai pas développé davantage mais il était tout à fait possible qu'elle soit du genre à vouloir accomplir des exploits et donc être célèbre dans le milieu de l'aviation, ne serait-ce que pour son amour du risque et son don pour le vol. C'était une sorte de feu follet qui n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait, militait pour le droit de vote des femmes et s'était engagée dans l'union des aviatrices patriotes durant la Grande Guerre (même si au final, la France ne les a pas laissées participer à l'effort de guerre ou alors peut-être uniquement en tant que support médical). Elle n'a jamais été très présente pour ses deux fils qui ont d'ailleurs six ans d'écart, même si elle a accepté le mariage avec le père d'Eddy (un député), elle se considérait toujours comme libre et continuait à multiplier les aventures. Bref, comme tu le vois, j'adore vraiment ce personnage, même si elle est morte en 1924 dans le crash de son avion en Egypte  :gnhehe: . Pour Eddy, ça reste la mère admirée. Du coup, il y a moyen suivant le cursus de Manfred qu'il l'ait connue, elle devait à peine être plus jeune que lui   . Je vais m'arrêter là, la concernant, à toi de me dire ce que Manfred pouvait penser d'elle et s'il a pu la rencontrer. Evidemment, ça pourrait être intéressant qu'il l'ait assez connue pour que ça rejaillisse sur sa manière de se comporter avec Eddy - genre une grande affection pour elle, ou une dette, ou à l'inverse une véritable détestation.
Je vais passer plus rapidement - rassure-toi  mdr  - sur le coup des voyages : ça me semble moins exploitable car Eddy a surtout beaucoup voyagé entre l'Angleterre et la France, une fois vers les Etats-Unis et c'était probablement avec des avions liés au gouvernement, on n'aurait pas fait appel à des compagnies allemandes, je pense  mdr . A vrai dire, je ne sais pas comment on pourrait exploiter une rencontre passée donc ça pourrait être possible mais à voir   .
Bref, je termine par le plus intéressant et le plus exploitable, ta première proposition. En effet, il y a moyen qu'ils se soient rencontrés au Louvre, Edouard y passe très régulièrement - il y connaît tous les conservateurs, le directeur du Louvre etc pour y avoir traîné une grande partie de ses études et est passionné d'art et d'égyptologie - et d'ailleurs, comme il est très mondain, certains officiers allemands lui demandent parfois de leur faire des visites des collections qui sont restées sur place, pas beaucoup en soit   . D'ailleurs, qu'ils se soient rencontrés dans le musée ou lors d'une soirée, il est possible qu'ils se soient bien entendus autour de ce point commun, surtout si Eddy s'est rendu compte qu'il faisait traîner les choses du côté du transfert des œuvres ce qui ne peut que le réjouir, il est peu content de voir partir les collections françaises (d'ailleurs, merci beaucoup de m'avoir parlé de ce projet d'Hitler, je ne le connaissais pas et c'est franchement super intéressant à exploiter !). Du coup, ce qui pourrait être intéressant, c'est que pour un chef d'oeuvre en particulier, un bijou des collections du Louvre (j'ai appris que les autorités nazies faisaient pression sur Vichy pour que ce dernier leur "offre" des œuvres), Eddy aille demander à Manfred s'il est possible de la détourner ? Je ne sais pas comment Manfred pourrait réagir mais c'est là que le lien avec la maman dont je parlais plus tôt pourrait intervenir : suivant quel lien Manfred avait avec Rose, il aurait des scrupules à dénoncer Eddy ou à lui dire un brutal "non"    ? C'est une proposition lancée en l'air, dis moi si ça peut être jouable du côté de ton perso et si ça t'intéresse !

Dernier point et je vais en rester là : Edouard est à la recherche d'informations pour le compte de Londres, il doit leur donner de quoi préparer un débarquement et les info que détient Manfred (qui, si je l'ai bien compris, est chargé de toutes les attaques sur l'Angleterre) peut beaucoup intéresser les employeurs d'Eddy   . Du coup, Manfred pourrait être une cible potentielle pour l'apparent collabo, mais je lance l'idée comme ça, je ne sais pas trop comment ça serait possible d'exploiter ça dans le jeu   . Mais s'ils arrivent à une certaine amitié, Eddy peut se dire qu'il peut peut-être parvenir à le faire parler - ou à fouiller dans ses documents ? Tout est possible à partir de là, soit Eddy se casse le nez, soit Manfred s'aperçoit qu'il y a des fuites ( sans forcément savoir d'où ça vient) ce qui peut lui causer des ennuis... Vraiment je suis ouverte à toutes les possibilités, je trouverais ça bête de ne pas exploiter ce qui constitue la mission d'Eddy à Paris !
Et enfin, j'ai cru lire dans ta fiche que Manfred s'occupait de la défense anti aérienne à Paris en collaboration. ça peut peut-être plus concerner le maire Lecomte ou l'ambassadeur de Vichy Mazan mais il y a moyen que nos deux loulous aient été amenés à se rencontrer dans ce cadre   

Voilà tout ce que je pouvais te dire, dis moi ce que tu penses de tout cela, mais avec toutes ces propositions, je pense qu'il y a de quoi se tailler un lien vraiment super intéressant à jouer  gaga 

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manfred Mohr
The High Flying Bird



Masculin

O'er the land of the brave...
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 533
■ avatar : Charles Dance
■ profession : Oberst dans la Luftwaffe, responsable de l'aéroport d'Orly

PAPIERS !
■ religion: Protestant
■ situation amoureuse: Marié, père de famille
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Jeu 26 Déc - 19:00

Le pavé est à la hauteur de l'attente il faut bien le dire  laugh 

Bon alors, alors, j'ai réfléchis, j'ai besoin que tu me confirmes quelques trucs. J'envisage quelque chose d'à peu près logique encore faut-il que cela puisse se faire en l'étant vraiment :D

Par aventures, au passage ou tu évoque le mariage de Rose avec le papa d'Eddy, je suppose que tu parles évidemment d'aventures conjugales. Bon, il se trouve que j'ai pas vraiment imaginé mon Manfred comme un modèle de vertu, et qu'il n'aime pas trop sa femme  mdr Bref, je me disais donc qu'entre aviateurs et aviatrice, cela aurait pu plutot bien coller...Surtout qu'on est pas à une contradiction près de sa part : il admire les gens qui volent, du même genre que lui, d'Amelia Eaheart à Lindbergh en passant par St-Exupéry, Rose Boucher-Cabanel pouvait en faire partie. Ils auraient peut-être pu se rencontrer après 14-18, à des meetings aériens : à ce moment là, Manfred était dans la Lufthansa -enfin ce qui a précédé la Lufthansa, j'ai fait un raccourci, c'est trooooop compliqué à écrire XD. Il n'avait pas encore adhéré au NSDAP - en fait, il y a adhéré en 1925. En revanche, après 14-18, il reste déçu par la défaite. Il aurait pu rencontrer Rose, genre à un meeting aérien - Manfred a aussi sa petite réputation - et au départ, ils auraient pu être comme chiens et chats, toujours à se disputer (le monarchiste bismarckien vs la féministe indépendante mdr ) jusqu'à finir par s'apprécier, et éventuellement sortir ensemble. Rose aurait pu vouloir faire évoluer Manfred, parce que dans le fond, il est plus ouvert qu'il ne croit, le bougre XD Et lorsqu'elle serait morte, en 1924, il aurait totalement - sauf au fond de lui même, Manfredou est vraiment pas méchant - renoncé à toutes les idées nouvelles, le droit des femmes, l'ouverture d'esprit, tout ça...Ce qui aurait pu provoqué l'adhésion de Manfred au NSDAP en 1925, juste après !

Du coup, je ne sais pas si Rose aurait parlé de Manfred a Eddy...mais je vois bien notre bon vieux pilote se souvenir du gamin, qui lui rapelle Rose, et le fréquenter un peu, d'autant qu'ils ont les mêmes centres d'intérêts. Après, on peut rabouter sur l'idée des tableaux, qu'ils se voient souvent au Louvre, et pourquoi pas du chef d'oeuvre que Eddy voudrait que Mohr détourne, car toute cette histoire passée ferait beaucoup hésiter Manfred : les ordres ou les gens qu'il aime, tu vois le dilemme mdr

Pour le débarquement : secret militaire oblige, là, Manfred restera muet comme une tombe. En revanche, le fait que Eddy fouille dans ses documents, sans qu'il s'en rende compte, ça peut être fun et faire un bon pitch de rp. Par exemple, Edouard sous prétexte de rendre visite à Manfred, fouille son bureau, Mohr revient pile à ce moment là, et le découvre...ou alors Edouard a le temps de camoufler ce qu'il fait, et Manfred lui explique qu'il a une taupe, avec Eddy qui se demande si Manfred sait que c'est lui.

Possibilités multiples, donc, à voir ce que toi tu en penses !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
To kill a mockingbird
C'est uniquement une question de temps. On nous enterrera, puis on nous oubliera. Juste une question de temps. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Sam 28 Déc - 17:01

Je suis ravie (et rassurée *je sors*) de voir que je ne t'ai pas effrayée par le pavé que j'ai pondu, je ne me suis aperçue de son importance qu'après avoir posté, navrée  mdr . Mais du coup, je suis contente, nous avons un lien super intéressant qui se dégage et je pense que tu as tout bien résumé   .

Au niveau des aventures de la mère d'Eddy, à vrai dire je n'ai pas précisé mais je sous-entendais les deux, autant aventures dans des pays inconnus qu'aventures extra-conjugales  mdr . D'ailleurs, je n'ai absolument pas développé dans ma fiche car ce n'était pas le sujet mais je voyais bien Rose et son époux s'être plusieurs fois disputés (voire même Rose être partie à un moment donné)... Du coup, ce que tu suggères est non seulement possible mais aussi super intéressant  gaga . Rose aurait en effet pu tomber dans les bras de Manfred après la guerre, après une rencontre dans un meeting aérien, la joueuse trouve cette relation plutôt mignonne d'ailleurs entre les deux aviateurs qui n'ont pas grand chose en commun sinon l'aviation et le goût du risque, c'était tout à fait le genre de la mère d'Eddy de clamer haut et fort ses convictions pour faire changer Manfred surtout si elle l'aime bien  :gnhehe: .

Bref, par contre, je ne vois pas Rose avoir parlé de Manfred à Eddy, ce dernier, même si à la mort de sa mère avait une quinzaine d'années, avait tendance à totalement l'idéaliser. Du coup, il a peut-être pu le rencontrer une fois lors d'un meeting mais sans forcément soupçonner les liens qu'il entretenait avec Rose. Eddy était un gamin volontaire, plein d'énergie et prêt à faire des bêtises, Manfred peut se rappeler de lui  . Plus que l'inverse. Je trouverais ça amusant qu'Edouard ne se souvienne pas forcément de lui et ne comprenne pas pourquoi Manfred semble lui accorder de l'attention - quitte à s'imaginer que Manfred le soupçonne de faire des trucs pas nets et à devenir un peu parano  face . Puis, il a perdu sa mère assez jeune, je pense que ça pourrait être sympa qu'il apprenne que Manfred l'a bien connue, sans forcément oser, il pourrait vouloir obtenir des info sur elle, sur ce qu'elle aimait etc   .

Du coup, je suis plutôt pour l'idée qu'ils se soient rapprochés au Louvre, autour de leurs centres d'intérêts communs. Eddy est un passionné d'art (et d'Egypte, comme sa mère, ça peut la rappeler à Manfred), il pourra sympathiser facilement avec lui et penser que Manfred peut être un allié dans cette histoire de tableau qu'il ne veut pas voir partir - et l'histoire du dilemme, c'était tout à fait ce que j'imaginais pour Manfred  face , ça pourrait être chouette pour toi  face .

Je comprends tout à fait, le secret militaire avant tout  :gnhehe: . Je suis d'accord pour le pitch de rp, je pense que de toute façon, nous avons de quoi jouer en rp avec tout ce passif en commun : ta proposition me convient tout à fait et je suis bien motivée pour jouer ça   . Ce qui est possible, c'est qu'Eddy ne se fasse pas surprendre sur le fait, à toi de voir après si Manfred voit quelque chose ou pas   . Il peut en profiter pour lui demander pour l'oeuvre d'art qu'il ne veut pas voir partir d'ailleurs... Et voir comment évolue la conversation, vers d'autres sujets concernant Rose par exemple. BREF, si ça te dit, je veux bien jouer tout ça, c'est un lien qui a matière à évolution    (et l'idée d'Eddy qui se rapproche d'un Allemand, je trouve ça vraiment intéressant   ).

J'ai tenté de faire plus court, je ne sais pas si j'y suis arrivée mais je pense que tu auras compris que je suis vraiment enthousiaste  gaga 

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manfred Mohr
The High Flying Bird



Masculin

O'er the land of the brave...
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 533
■ avatar : Charles Dance
■ profession : Oberst dans la Luftwaffe, responsable de l'aéroport d'Orly

PAPIERS !
■ religion: Protestant
■ situation amoureuse: Marié, père de famille
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Sam 28 Déc - 18:59

Bien, alors voilà ce que je propose comme lien :

Citation :
Manfred connaissait bien la mère du jeune Edouard, Rose Boucher-Cabanel. Aviatrice comme lui, aventurière et dotée d'une forte personnalité, c'était une femme qu'il admirait et appréciait beaucoup, et finalement, d'aventures aériennes ils se sont lancés dans une aventure extraconjugale. Il faut tout de même avouer que Manfred était bien moins ouvert qu'elle, plus conservateur : Rose essayait malgré tout de le faire évoluer. Sa mort en 1924 l'a profondément marqué, et cela a provoqué l'adhésion de Manfred au NSDAP en 1925, après une radicalisation intense.

Il se souvenait un peu de son fils, Edouard, en tout cas d'un gamin bien décidé à faire des bêtises. Manfred aimait bien ce gosse, et le revoir à l'âge adulte lui a fait plaisir. En effet, Edouard Cabanel est devenu conseiller de l'ambassadeur de Vichy à Paris, mais cela n'est pas le plus important pour Mohr. Edouard et lui fréquentent les mêmes musées, surtout le Louvre. Edouard essaye d'éviter que les oeuvres françaises partent en Allemagne, ce que Manfred peut comprendre. Lui ne peut pas s'y opposer, juste ralentir le phénomène, car il juge que cela n'est pas un bon moyen de collaborer. En tout cas il apprécie toujours les conversations avec Edouard, qui lui rapelle un peu sa mère...

Qu'en dis-tu ?

Pour le rp : alors comme je pars, je pense ne pas pouvoir rp pendant une semaine ^^ Mais après, je suis très intéressée aussi  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Sam 28 Déc - 21:16

Ce que tu as écrit est parfait, je te rajoute très vite à mon tour   .

Pas de souci pour le RP, comme j'ai moi-même une liste assez importante en ce moment, cette semaine va me permettre d'avancer de mon côté ! On se recontacte dès ton retour   
Passe d'excellentes vacances et profite bien de Venise !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manfred Mohr
The High Flying Bird



Masculin

O'er the land of the brave...
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 533
■ avatar : Charles Dance
■ profession : Oberst dans la Luftwaffe, responsable de l'aéroport d'Orly

PAPIERS !
■ religion: Protestant
■ situation amoureuse: Marié, père de famille
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Dim 29 Déc - 13:23

Aucun souci :D
Je t'ai ajouté !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
To kill a mockingbird
C'est uniquement une question de temps. On nous enterrera, puis on nous oubliera. Juste une question de temps. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Ven 3 Jan - 1:59

Une idée de lien m'est venue qui pourrait être sympa. Si tu as voyagé en Angleterre, on aurait pu se rencontrer, être présentés ? Du coup, lorsque je te recroiserai à Paris, tu aurais des éléments à m'apprendre sur mon passe (Kathryn est devenue amnésique suite à son crash en avion)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Ven 3 Jan - 18:26

Tu m'a tué avec ta réponse eeek Je vais y aller point par point, du coup ^^

Alors pour ce qui est de leur lien en Angleterre, ça me convient parfaitement, je n'ai rien à ajouter de particuler! Pour Eleanor, on verra si un jour l'envie et le besoin nous demande de faire un flash-back ;) Mais passée le choc de la trahison et la mort d'Eleanor, Marcus a tourné la page depuis longtemps.

Citation :
Edouard, en apprenant que le gouvernement de Vichy songeait à échanger des œuvres avec la Suisse, a pu faire appel à Marcus pour essayer d'empêcher la transaction. Je ne sais pas quels sont vraiment les possibilités d'action de Marcus mais s'il est très riche, on peut supposer qu'il a une influence dans son pays et auprès d'autres banquiers ?
Alors, en effet, la Diesbach est une banque assez importante et dans ma tête, l'entreprise d'horlogerie de sa famille paternelle est assez ancienne et réputée pour le faire connaître du gratin et lui conférer un certain poids dans les affaires. C'est genre...un Bernard Arnault, pour situer le personnage: connu avec une possible influence (mais moins public ^^ )
Il est donc assez logique qu'Eddy ai pu songer à Marcus.

Citation :
Voire, il pourrait tout simplement prétendre que la transaction n'est pas égalitaire et que Vichy tente de refiler de vieilles croûtes à la Suisse ?
C'est aussi possible, car malgré quelques soupçons sur ce que sa banque et son entreprise financent, ses activités restent tout à fait légales officiellement et sa probité n'est pas à remettre en cause.

Citation :
Voire, encore je ne sais pas si c'est possible, être un envoyé de la Suisse pour aller au Jeu de Paume voir les œuvres en question - ce qui pourrait lui permettre de retrouver Eddy qui se charge de ce genre de choses et pourrait les lui faire voir (ouais Mazan est trop occupé et je suis sûre qu'il n'est pas motivé pour des topics schizo ).
(si, Mazan est dispo face )

L'idée est très bonne et ça pourrait être un truc que lui demande les services suisses (qu'il porte dans son coeur  :gnhehe: )
Avec tout ce que tu proposes, voilà comment j'imagine la chose:

Je n'ai pas énormément développé ses parents, mais on peut imaginer que le père Chapuys - et ses parents avant lui - soit grand amateur d'art et collectionneur; le goût se transmet de génération en génération, et bien qu'il soit moins passionné que son père, Marcus pourrait poursuivre ces collections et le nom de Chapuys serait associé à cette passion artistique: il aurait pu, par exemple, être mécène d'un important musée, financer des recherches archéologiques, des trucs comme ça.

Lorsque Marcus a décrété partir en France, les services secrets l'ont récupéré pour favoriser les liens résistants franco-suisses; même si les agents suisses l'agacent, il reste à leur disposition: lorsque les services soupçonnent des trucs louches Jeu de Paume, ils auraient donc pu y envoyer Marcus. Avec le nom qu'il trimballe dans le milieu de la collection d'art, il passerait inaperçu aux yeux des allemands en France et pourrait essayer de découvrir maladroitement ce qu'il se trame...C'est donc là qu'Eddy retrouve son vieux pote de teuf et lui propose de bosser ensemble.

Marcus pourrait donc avoir le rôle que tu proposes plus haut: empêcher des échanges "inégaux", s'arranger avec les hommes d'affaires/banquiers/autres suisses (pourquoi pas allemands? Ils n'étaient pas tous pourris de la moelle) pour retracer un maximum d’œuvres et aider Eddy à tenir ses listes à jour...Mais vu leurs implications dans l'affaire avant qu'ils ne se retrouvent, j'imagine plus Eddy proposer tout son plan à Marcus qui accepterait, plutôt que de fomenter ce trafic à deux. :) Du moins au début, après, je ne réponds plus des actions de Marcus :gnhehe:

Citation :
Est-il possible qu'il ait besoin d'un tampon quelconque ou de quelque chose que seul un mec bien placé dans l'administration lui délivrerait ? Je me disais qu'il pourrait faire appel à Eddy (qui ne serait pas bien motivé, au vu de sa situation, il trouve que c'est prendre de grands risques), et aller jusqu'à le menacer de révéler son petit trafic avec les œuvres d'art s'il ne s'exécute pas (après tout, Marcus peut ne pas avoir compris qu'Eddy avait été retourné par Londres et penser qu'il s'agit juste d'un collabo qui a des scrupules avec les collections d'art).
Alors oui, c'est évident que Marcus voit en Eddy un collabo, mais tant qu'Eddy ne s'abaisse pas aussi bas que d'autres, il trouve que c'est cool de sa part d'avoir encore des scrupules ^^ L'heure de la leçon viendra plus tard s'il le faut  cutevil 
L'idée du tampon est tout à fait plausible, mais que veux-tu dire par-là? Que Eddy ne serait pas ok pour organiser un détournement - au vue des risques - mais qu'il s'y plierait tout de même? Par contre, Marcus n'a pas encore l'étoffe un maître chanteur et chercherait plutôt à persuader Eddy que c'est nécessaire....ou que s'il n'a pas le tampon, il risque de se faire arrêter et on remontera jusqu'à Eddy (a) , un truc du genre pour l'effrayer ^^

Citation :
Je me disais qu'il y avait moyen pour eux deux de prendre des risques avec cette histoire basée sur un quiproquo, surtout si Edouard, qui est chargé de retrouver les réseaux de résistance pour en faire rapport à Londres, cherche à savoir comment Marcus s'est retrouvé avec ces enfants sur les bras (et donc tente de remonter la piste de Caroline).
Et je trouve du coup toutes tes idées excellentes Ces deux-là vont bien ensemble pour un tel trafic et l'idée du quiproquo me va vraiment très bien! Marcus essaiera au maximum de protéger des sources et ses agissements si Eddy se montre trop curieux quant à ses ressources (Marcus connaît quelques faussaires...), ne se doutant pas qu'en agissant ainsi, il met un frein à ses petites enquêtes ^^

Par contre pour le réseau d'enfants, il faut voir si et comment Eddy pourrait l'apprendre. Si Marcus accepte le trafic d'oeuvres, je doute qu'il raconte ses petites affaires au proche collaborateur de l'ambassadeur de Vichy ^^


Voilà ma longue réponse qui j'espère est assez claire ^^ A deux, on aura quand même réussi à se trouver ce lien, et je suis sûre que mon Starbuck de ce matin m'a aidé cet aprem :gnhehe:

Citation :
Moyra : Je me permets d'insister pour Moyra car je ne sais pas ce que tu as pensé de ma dernière proposition la concernant. Il se trouve qu'Alice et Eddy sont des agents envoyés à la fois par l'Angleterre (pour Alice) et par la France libre (pour Eddy) et ils fonctionnent largement en autonomie pour éviter justement de passer par des traîtres dont le SOE est rempli. Du coup, je trouvais ça plutôt logique qu'on fasse appel à eux pour retrouver une taupe qui donne des infos aux Allemands et qu'on aurait pu leur décrire comme étant proche de Lecomte... Et donc que les soupçons de nos enquêteurs en herbe se portent sur Moyra . Je ne sais pas exactement comment ça pourrait se goupiller mais ça pourrait être drôle qu'ils finissent par s'apercevoir que non et s'allier tous les trois pour dénicher la fameuse taupe en question (vive les pnjs). Qu'en dis-tu ? Si ça ne te plaît pas, aucun souci, on oublie .

J'ai du ne pas savoir quoi répondre mdr

Voilà ce que j'avais du me dire:
Au sein de la section F du SOE, Moyra est l'une des rares a être informée que le débarquement était de moins en moins utopique et a donc été chargée de commencer la mise en place de ce plan au sein de la capitale. Pour le moment, rien n'est encore commencé sur le plan RPGique, mais Sebou sera bientôt son allié.
Dans ta recherche de liens, j'avais cru que les services de Vichy avait chargés Eddy de dégoter une taupe au sein de la résistance afin de voir si de Gaulle s'activait avec l'Angleterre, et où ces projets menaient. Le SOE étant rempli de taupes, j'avais donc songé à Moyra.

Après, ton idée est aussi chouette et je cherche le moyen de lier les deux, ce qui ne doit pas être trop difficile ^^

Alice et Eddy sont-ils informés de l'évolution des projets du débarquement? Auraient-ils été dépêchés pour retrouver cette fameuse taupe qui aurait balancé des infos et aurait forcé les Alliés à revoir leurs plans?
Moyra a montré un petit côté gaffeuse, mais quand il s'agit de se taire, c'est une véritable tombe et plus encore si elle soupçonne son entourage ;) ; pour que tous trois se retrouvent, il faudrait réfléchir à la manière dont les uns et les autres se seraient mutuellement fait confiance  confused 

Je vais y réfléchir !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Sam 4 Jan - 3:21

Je vais tenter de faire une réponse à peu près cohérente malgré l'heure tardive  joy 

Kathryn : Une rencontre en Angleterre est sans doute possible, Edouard a passé quelques mois à Oxford en 1928 (il fréquentait alors plutôt l'élite et la jeunesse dorée) puis y est sans doute (je n'ai jamais précisé quand) revenu en tant qu'ambassadeur, notamment en 1942 d'ailleurs. Après, j'avoue, je ne suis pas allée lire ta fiche, de quel milieu Kathryn venait-elle ? Le seul point d'accroche que je vois possible, c'est que la mère d'Edouard était une aviatrice célèbre, Rose Boucher, une casse-cou, aventurière, avide de sensations et d'exploits, Kathryn, surtout en tant que femme, devait forcément la connaître - même si Rose est morte en 1924 dans le crash de son avion. Peut-être est-il possible d'imaginer que Kathryn a approché Edouard dans le but d'avoir des infos sur elle ?   
Enfin, pour que ça se goupille bien, comment Kathryn vit-elle à Paris ? Où se cache-t-elle ? Edouard, en tant que conseiller de l'ambassadeur de Vichy, n'est pas particulièrement facile à approcher, on le voit plus aux soirées mondaines qu'autre chose   .
Sinon, autre idée : Kathryn a-t-elle besoin de faux papiers ? Il faudrait voir comment mais on peut demander à Eddy de lui en procurer - ce qu'il hésiterait à faire car il n'aime pas se mettre en danger pour ce genre de choses   


Amicie, ravie de t'avoir fait peur avec ma réponse  rawr . Alors pour le coup, je vais tenter d'aller vite car j'ai cru comprendre que nous étions d'accord sur la quasi totalité des points  face .
En ce qui concerne Marcus : donc si je te suis, Marcus serait une sorte d'ambassadeur suisse pour s'occuper des transactions entre Vichy et la Suisse au vu de sa réputation dans le monde de l'art    ? C'est donc au Jeu de Paume qu'il retrouve Eddy, les deux hommes se font confiance, Eddy demande à Marcus de tout faire pour empêcher l'échange d’œuvres entre la Suisse et la France et même de l'aider à retracer le parcours d’œuvres qui sont spoliées avec les Allemands et qui partent dans des coffres de banque suisses ? (Les Allemands ne sont pas tous pourris, certes, mais dans le cas présent, ce sont eux qui spolient les collections françaises et juives  :gnhehe: ). Si je t'ai bien comprise, ça me convient tout à fait ! Pour le coup des transactions "inégales", ce serait surtout une excuse pour empêcher le départ des œuvres françaises, d'après ce que j'avais compris de mes recherches, les tableaux rassemblés au Jeu de Paume avaient juste le malheur d'être classés dans le cadre de la peinture dégénérée, c'était loin d'être des croûtes  :gnhehe: .

Pour l'histoire du tampon, je ne sais pas si on s'est bien comprises, je parlais vraiment des papiers des gosses que Marcus a accepté de prendre en charge pour les envoyer en Suisse   . S'il y a des faussaires, ce n'est peut-être pas utile mais j'avais lu que des résistants dans l'administration fournissaient de "faux vrais papiers" avec tampons officiels et tout le tralala, au vu de sa place, Eddy a moyen d'y avoir accès, je pense   . Plus que du chantage, l'idée que Marcus puisse avoir envie de lui faire peur me plaît bien, mais c'est à voir avec toi si ça marche ou pas ! Du coup, ce que je trouvais intéressant, c'est que Marcus, voyant qu'Eddy qui ne se montre pas très coopératif avec cette histoire de tampon ou de papiers, croit qu'il n'est qu'un collabo avec quelques scrupules vis à vis de l'art, et se méfie comme de la peste des questions qu'Eddy pourrait lui poser sur les gosses ou de grâce à qui il les a sur les bras car il souhaiterait protéger Caroline (alors qu'Eddy ne souhaite que remonter le réseau). Je me permets de répéter, mea culpa si tu avais bien compris, je n'en ai pas eu l'impression à lecture de ta réponse  :gnhehe: .
Bref, comme tu le dis, on va arriver à avoir ce lien, j'ai confiance en nous   . Et il y a moyen qu'il soit funky  face .

En ce qui concerne Moyra : Je ne savais pas que Moyra bossait également sur le débarquement, c'est une bonne nouvelle   gnihi  ! Quel est son plan et comme s'y prend-elle pour agir ? Comment a-t-elle eu ses infos ? Eddy et Alice sont sur le coup depuis début 42, il y a peut-être moyen pour qu'ils se connaissent, ne serait-ce que par pseudonymes ou sur les ondes   .
Donc non, je confirme, Vichy n'a rien demandé de tel à Eddy. On soupçonne en effet des fuites à Vichy mais c'est un pv (Clément) qui est chargé de l'enquête. Eddy est bel et bien la taupe en question, il se fait passer pour un collabo parfait (un espèce d'arriviste qui exécute aveuglément les ordres) mais il a été retourné par la France libre en 1942 et bosse depuis pour Londres.
Du coup, pour répondre à tes questions : Alice et Eddy sont plus au moins informés, ils savent très bien que le débarquement se prépare mais sans savoir les détails, car après tout, moins on en sait, moins on peut en révéler  :gnhehe: . Ce sont plutôt eux qui indiquent à Londres les déplacements de troupes, la défense prévue sur les côtes et sondent aussi le terrain pour savoir si les forces alliées peuvent trouver des réseaux de résistance sur place pour les aider   . Mais en effet, on peut leur avoir demandé (ils ont une radio) de dénicher une taupe dans le SOE (d'où mon idée de d'abord soupçonner Moyra avant de se raviser   ).
Bref, j'espère que ça te donnera de quoi réfléchir, je me creuse la tête de mon côté aussi, on en reparle vite !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Sam 4 Jan - 4:16

Alors, Kathryn connaît toutes les grandes figures de l'aviation, notamment quand il s'agit de figures féminines. La possibilité de t'avoir abordé pour te demander des informations concernant ta mère me paraît donc tout indiqué !

Pour les faux papiers, c'est une idée, il en faudrait nécessairement à la demoiselle. Pour le moment, elle est logée chez Piotr qui l'a recueillie. Il fait partie de la Résistance, peut-être aurait-il pu nous mettre en contact pour les faux papiers ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mer 22 Jan - 17:45

Alors déjà, Eugène n'est pas dans ta fiche de liens, c'est juste scandaleux  cutevil 

Bon sinon, voilà l'idée: je crois qu'on avait dit qu'Eddy et Eug' se connaissaient surtout de l'hémicycle, bien plus que de la période lycéenne.
Votre histoire de sapins de Noël m'a fait penser à un truc: Eug' n'était en effet pas du genre à chercher la mouise, à piquer des trucs ou entretenir par des actions la rivalités entre les deux collèges. Il faisait plutôt ça par le biais de petits mots assassins, si on imagine un journal de l'école ou ce genre de trucs :P (c'est pas bien d'affronter les gens face )

Il aurait néanmoins pu être mêlé à une sordide histoire entre les deux lycées, se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment, écoper d'une punition complètement injuste et qui évidemment, entretien le conflit ^^

Et ça peut être des années plus tard qu'il apprend qu'Eddy était mêlé à cette affaire...... mdr Genre au moment où Eddy doit faire super gaffe, qu'Eugène à des soupçons sur la moralité de certains membres de l'ambassade, etc... :gnhehe:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Dim 2 Fév - 21:13

Ah ouais, ma fiche de liens n'est plus à jour, j'envisage d'y remédier prochainement  :gnhehe: mdr . Mais tu n'as pas répondu à mes réponses pour des liens avec Marcus et Moyra plus haut, vilaine, du coup, on est quittes je trouve face

Alors, oui, dans mon esprit, ils se connaissaient surtout pour avoir été tous les deux à la Chambre, souvent dans des camps opposés, ça se tenait avec l'idée qu'Eugène participait peu aux batailles rangées entre Henri-IV et Louis-le-Grand et qu'il a plus une relation d'adversité avec Alexandre qui a été avocat également.
Du coup, en soit, ce que tu proposes est possible, Eddy a été mêlé à bien des bêtises - de faible gravité tout de même, ça restait bon enfant, même si le maire du Ve arrondissement a l'air de trouver ça très grave de piquer quelques sapins pendant quelques jours - lors de son passage au lycée, la faute a pu en retomber sur Eugène. Mais je ne vois pas vraiment ce que ça peut nous apporter   . Eugène est du genre à en tenir rigueur des années plus tard à un Eddy qui sera totalement passé à autre chose ? Jusqu'à se méfier de lui à cause de ça ?   
Au passage, je ne sais pas si tu es au courant, mais l'ambassade de Vichy est soupçonnée d'accueillir une taupe en son sein, c'est pour cela que Johannes Clément y mène l'enquête d'ailleurs , c'est à cela que tu faisais allusion quand tu parlais d'enquête d'Eugène ?

Désolée, je déteste répondre aux demandes de liens sans rien apporter mais je suis perplexe ce soir mdr

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Lun 3 Fév - 18:17

L'argument en mousse pour Marcus, quoi :gnhehe:

Alors pour l'idée Eugène et Eddy, c'était juste un détail auquel j'avais pensé, mais non, Eugène ne virera pas Eddy pour un truc comme ça, ni le boudera, ni perdra sa confiance en lui joy  Et avec le recul, je sais pas pourquoi j'ai parlé de taupe et tout....j'avais sûrement un truc en tête que j'ai pas développé  confused 

C'était peut-être par rapport à sa relation avec Alex: Eugène et lui ne peuvent pas se voir pour d'excellentes raisons: Alex a été l'avocat de l'assassin du beau-frère d'Eugène et connaît donc ses petits accords avec la mafia. Certes, Alex peut ne raconter ça à personne, mais bon...difficile de faire confiance à son ennemi ^^
Humainement, travailler avec l'ami le plus proche de celui qui pourrait ruiner ta carrière, c'est plus difficile, malgré toutes les compétences et la confiance idéologique que tu as en l'autre. Du moins, je réagirai ainsi si on me collait un collègue qui sait des trucs personnels un peu fumeux et pourrait le ressortir =)
J'aurais confiance dans son boulot, ça ne m'empêcherai pas de lui donner des trucs importants, mais humainement, il y aurai un truc qui coince.
Je me rappelle aussi que tu m'avais parlé d'une idée de "putsch" contre Eugène, ça pourrait être intéressant d'y mêler ce genre de point de vue totalement humain. =)

Là, c'est vrai, je vois pas de rapport avec la taupe, sauf si on imagine qu'Eugène aie plus difficilement confiance dans son entourage pendant un temps.....Mais si Eddy se montre toujours aussi zélé, il ne risquera rien... confused J'ai pas retrouvé ce que j'ai du avoir en tête ce jour-là, ou alors je me suis mélangé les pinceaux ^^



Donc pour Marcus, Moyra et les autres...

Marcus et Eddy
Tout me convient parfaitement!
En effet, je n'avais pas très bien compris ton truc du tampon, mais là c'est très clair et je n'ai même rien à ajouter, c'est tout à fait du genre de Marcus de tout faire pour protéger ses petites affaires et vu Eddy, comme tu le dis, il pensera bien plus au collabo qui a des scrupules qu'à la graine de résistant.
Pour l'histoire du chantage, ça n'est pas dans sa nature, sauf s'il ne voit aucune autre solution :)


Alors pour Moyra:
Citation :
En ce qui concerne Moyra : Je ne savais pas que Moyra bossait également sur le débarquement, c'est une bonne nouvelle ! Quel est son plan et comme s'y prend-elle pour agir ? Comment a-t-elle eu ses infos ?
Moyra rate peut-être ses coups de fusils (Weiss, si tu nous écoutes...), mais elle est assez douée et même fiable.
Elle n'a aucun intérêt à tromper le SOE car:
1-Ses affaires sont avec les anglais
2-Les allemands ne lui apporteront pas ce qu'elle souhaite et ne vont pas libérer l'Irlande, quoi....et puis elle n'est pas assez débile pour aller voir des nazis Oo
3-Elle n'aime pas les moustachus face

Mais en gros, Buckmaster a totalement confiance en elle et elle a été informée par lui du débarquement. On lui a donné quelques infos, elle doit pour le moment tâter le terrain des possibilités à Paris pour que les Alliés aient assez de cordes à leur arc (armes, terrains, etc). En gros.
Enfin pour le moment se sont des pistes, on va en rediscuter avec Cha je pense, car Moyra va être de mèche avec Sebastian et tous deux bosseront ensemble. Je pense qu'il y restait quand même des gens de confiance au SOE, j'aimerai bien que Moyra en fasse partie :gnhehe:Mais dans ma tête, je la voyais directement en lien avec Buckmaster (chef de la section F du SOE) et au fil des mois, de plus en plus informée des opérations. Il fallait bien aussi des gens pour "accueillir" les alliés sur place.
Je ne me suis pas encore renseignée sur les préparatifs du D-Day et de la Libération de Paris, je vais m'y plonger, il est donc possible que ces points-là évoluent un peu =)



Avec tes explications, je pense que les trois ont des missions assez similaires, mais sur deux réseaux différents. Toutefois, je doute que Churchill et de Gaulle fassent leur tambouille chacun de leur côté, voilà ce à quoi tes idées m'ont fait penser:
Eddy et Alice auraient pu devoir prendre contact avec le SOE français, via un agent du nom de Mary-Louise (nom de Moyra). Comme tu l'as proposé: par radio, petits mots anodins dans le journal, etc, mais sans encore se rencontrer pour ne pas se mettre en danger.
On pourrait du coup imaginer un petit quiproquo ^^ le duo français imagineraient que Moyra est une taupe ou espionne, sans savoir qu'il s'agit de Mary-Louise. On pourrait utiliser son lien avec Sebastian: voir souvent un colonel allemand pourrait être assez louche, et quand on commence à soupçonner tout le monde, on ne finit pas :gnhehe:
Et qui plus est, Moyra travaille chez Lecomte...!

Est-ce qu'il y aurait un ordre qui leur demanderait de supprimer la taupe? Par exemple, il réalise au dernier moment que Moyra est Mary-Louise ou elle le lui révèle, sans quoi l'opération rate...On pourrait aussi imaginer que pour ce coup-là, Alice n'en n'est pas informée, que Moy n'aie pas trop confiance en elle... (et que Moyra fasse un gros travail sur Eddy pour qu'il se méfie de sa secrétaire....le cercle sans fin :gnhehe:)



Voilà! On va y arriver >_<
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Mer 14 Mai - 15:46

Etant tout les deux diplomates et de surcroît, ayant traîné à Londres aux mêmes périodes, je pense qu'un lien peut s'imposer ! Je m'en vais lire ta fiche de suite, mais si tu as des idées, n'hésites surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Edouard Cabanel
✗ Chef de réseau



Masculin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 2273
■ avatar : Ryan Gosling
■ profession : Ambassadeur de Vichy à Paris

PAPIERS !
■ religion: Ne croit qu'à la politique. Dieu ? ça fait longtemps qu'il n'existe plus, non ?
■ situation amoureuse: Coincé dans un mariage malheureux avec Madeleine Claussat. Trop occupé à cause de son beau-père pour avoir le temps d'aller voir ailleurs.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Jeu 22 Mai - 19:39

Me voilà enfin par ici pour te répondre  happy ! Navrée de mon retard, je voulais vraiment lire ta fiche de présentation avant toute chose et on a trouvé le moyen de me donner du travail à faire pendant mes heures de procrastination intensive de job étudiant.

Alors je copie colle ce dont tu avais parlé dans le flood histoire qu'on ait tout sous les yeux :

Citation :
Du coup, il y a plusieurs liens qui s'offrent à nous, puisqu'ils étaient à Londres au même moment et travaillant dans le corps diplomatique, ils se sont forcément croisés.
Alors, soit ils sont potes, et Manus sait qu'Edouard a rejoint les FFL et vice versa que lui est du BCRA et donc qu'ils vont s'aider
Soit l'inverse, ils se méfieraient l'un de l'autres tout en ne sachant pas pour qui ils bossent réellement. Un genre de petite guerre froide quoi.

Alors en effet, plusieurs options s'offrent à nous, mais c'est une bonne chose, ça peut nous permettre d'avoir un lien plus complexe et donc plus intéressant. Edouard est à la base un diplomate aux ordres de Vichy, c'est bien sa fonction lorsqu'il se rend en mars 1942 à Londres pour négocier des points avec les Anglais (période pendant laquelle il se fait retourner par De Gaulle pour qu'il travaille comme espion pour les FFL), si je ne m'abuse, Manus n'est pas encore passé dans le camp du SOE mais travaille toujours pour l'IRA   . Entre deux diplomates, ils ont pu en effet se croiser sans souci mais je ne sais pas trop ce qu'ils ont pu penser l'un de l'autre. Je pense qu'Edouard avait tendance à se méfier de tout le monde, même si Vichy tente alors de faire une signe de paix vers l'Angleterre. Aurait-il pu être d'une quelconque utilité pour Manus peut-être ? Edouard est une figure de collaborateur, d'ami avec l'Allemagne, je me dis que c'est peut-être possible. ça peut aussi se baser sur un quiproquo, un mec de la délégation d'Eddy pouvait être un infiltré de l'Abwehr d'où le fait que Manus aurait pu associer Eddy plutôt à l'espionnage allemand. Bref, soit qu'Eddy puisse avoir une idée de l'implication de Manus dans l'IRA, soit que Manus pense qu'Eddy est un collabo pur et dur, tout ça pourrait être intéressant pour la suite.
J'avoue que j'ignore par contre totalement s'il existait des relations diplomatiques entre Irlande et France occupée - j'ai déjà appris beaucoup de choses sur l'Irlande pendant la Seconde Guerre mondiale, merci à toi !

Ensuite viendrait le temps des retrouvailles parisiennes. Soit demeure donc le quiproquo entre leurs fonctions officielles et leurs missions officieuses, qui peut-être compliqué par ce qu'ils croient savoir l'un sur l'autre. Soit, et c'est ce qui pourrait être sympa, ils sont amenés à collaborer l'un avec l'autre. Eddy et Alice, son alliée, ont été envoyés respectivement par la France libre et l'Angleterre pour préparer un débarquement, De Gaulle et cie ont toute confiance en Eddy, je me disais qu'il y avait moyen qu'on les mette avec Alice sur le dossier des fuites et taupes du SOE. Après tout, avoir des gens un peu extérieurs pour faire cela, ça paraît logique. Peut-être pourraient-ils y travailler ensemble avec Manus ? Dans ce cas, ça pourrait être intéressant qu'ils soient obligés de dépasser leurs a priori et leurs idées reçues pour se faire, voire même qu'Eddy se méfie de Manus, l'Irlandais puisqu'il pouvait le savoir vaguement lié à l'IRA et qu'il ne comprend pas bien ce qu'il fabrique là désormais... ça pourrait permettre d'alterner dans les rps de l'action et de la méfiance réciproque.

Voilà ce que je pouvais te proposer, j'espère que je suis plus ou moins claire mdr, n'hésite pas à me le dire si ce n'est pas le cas ou si tout ça ne te plaît pas du tout ! Il faudrait que je reparle lien avec la joueuse de Moyra car nous n'avions jamais vraiment réussi à nous mettre d'accord mais on pourra peut-être intégrer Moyra au fil du jeu, si déjà nous avons une base qui nous plaît ;).

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« On peut trouver du bonheur
même dans les endroits les plus sombres.
Il suffit de se souvenir
d’allumer la lumière »
J.K. Rowling © .bizzle


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   Ven 23 Mai - 12:51

Pourquoi j'ai parlé du BCRA moi  mdr 

J'aime beaucoup ce que tu as écrit et cette relation de méfiance réciproque.

Citation :
Soit, et c'est ce qui pourrait être sympa, ils sont amenés à collaborer l'un avec l'autre. Eddy et Alice, son alliée, ont été envoyés respectivement par la France libre et l'Angleterre pour préparer un débarquement, De Gaulle et cie ont toute confiance en Eddy, je me disais qu'il y avait moyen qu'on les mette avec Alice sur le dossier des fuites et taupes du SOE. Après tout, avoir des gens un peu extérieurs pour faire cela, ça paraît logique. Peut-être pourraient-ils y travailler ensemble avec Manus ? Dans ce cas, ça pourrait être intéressant qu'ils soient obligés de dépasser leurs a priori et leurs idées reçues pour se faire, voire même qu'Eddy se méfie de Manus, l'Irlandais puisqu'il pouvait le savoir vaguement lié à l'IRA et qu'il ne comprend pas bien ce qu'il fabrique là désormais... ça pourrait permettre d'alterner dans les rps de l'action et de la méfiance réciproque.

C'est juste parfait. En plus, après avoir connu -croisé- Edouard à Londres, la paranoïa pourrait s'installer. Même s'ils seraient amener à collaborer ensemble, ils ne pourraient s'empêcher de douter de l'autre, quitte à imaginer les choses les plus tordues.

Nous pouvons bien évidemment y intégrer Moyra et Alice, qui chacune auront leurs opinions propres sur cette relation. A nous de voir si ça les intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Carnet d'adresses d'Edouard Cabanel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Carnet d'adresses d'Andrea Parker
» Carnet d'adresses de Hillel Shafir.
» M.G. ♣ Carnet d'adresses
» Le carnet d'adresses de Lucas
» • Le carnet d'adresses de Jeremy Gilbert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
y e l l o w . TRICYCLE ::  :: « Registres » :: « Carnets d'adresses »-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet