Partagez | .
 

 LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
La Propagande
PNJ ♣ Je te vois...



Féminin

■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 3305
■ avatar : © Hasko L.
■ profession : Entrer dans vos esprits et diffuser la bonne parole.

PAPIERS !
■ religion: Sans foi, ni loi.
■ situation amoureuse: Dans une relation compliquée avec la Voix de Londres.
■ avis à la population:

MessageSujet: LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE   Mar 1 Juil - 15:25


Les particularités du forum

Nous vous présentons ici les particularités de Yellow Tricycle. Merci d'en prendre connaissance afin de les utiliser au mieux dans vos rps. En effet, c'est tout ce que votre personnage est censé savoir !



Le Courrier Parisien
Si l'on considère que les journaux historiques de l'Occupation comme Je suis Partout, Le Petit Parisien ou France-Soir existent réellement sur le forum, le seul et unique quotidien que tous les Parisiens lisent est un journal que nous avons inventé Le Courrier Parisien, toute mention à un journal ayant existé, si elle n'est pas interdite, doit être au maximum évitée, pour des raisons évidentes d'éthique. Le rédacteur en chef est depuis peu Gabriel Meilland (PV), très connus du Tout-Paris. Y signent diverses personnalités politiques ou littéraires, Emy Hale (PV), jeune journaliste qui s'est fait connaître pour avoir révélé des scandales politiques avant la guerre et Jean-Pierre Puerno (PNJ), célèbre pour ses articles (peu intéressants) sur l'agriculture. Toutefois, si le journal était apprécié avant la guerre, tous les Parisiens sont bien conscients que ce qu'ils lisent dans les colonnes est contrôlé par la Propaganda allemande et la censure de Vichy... Et ne font plus guère confiance aux actualités. La méfiance grandit de plus en plus envers Le Courrier Parisien et on préfère en cachette lire Le Réveil qui donne de vraies informations.
Pour plus d'informations, l'annexe sur les médias et la liste des pvs.



Le Réveil
A Paris, Le Réveil est l'unique journal de la résistance. Il publie dans la clandestinité, sur les presses de la Sorbonne et est distribué sous le manteau ou dans les boîtes aux lettres. Mais s'il est vivement déconseillé de prononcer son nom en public par crainte de devenir suspect aux yeux des autorités, il est dans tous les esprits, des Parisiens curieux d'avoir de véritables informations, qui dévorent les potins vachards des chroniques mondaines et les poèmes engagés du mystérieux Lancelot, aux résistants qui ont tous repris la chanson de Lancelot devenue leur hymne, en passant par les Allemands et les autorités qui cherchent à mettre la main sur les rédacteurs – sans succès pour le moment. C'est que Renée Girault (PV), rédactrice en chef du Réveil au sein du réseau Honneur et Armée, sait se faire discrète. Et qui irait donc soupçonner la troupe du théâtre de l'Atelier de faire partie des principaux rédacteurs ? C'est pourtant bien Néron Anglereys (PV) et ses amis, Ida Bernhardt (PV) et Arthur Brunel (PV) qui écrivent dans les colonnes pour raviver la flamme du patriotisme et délivrer de vraies informations pour faire pendant au Courrier Parisien. Rachel Lévi (PV) et Hélène Perrin (PV) y contribuent parfois et participent à sa distribution.
Pour plus d'informations, l'annexe sur les médias et la liste des pvs résistants et parisiens.



La bataille des ondes
La guerre n'est pas que celle des armes, elle se poursuit aussi sur les ondes entre radio gérée par les occupants et contrôlée par la Propagande et les émissions de la BBC dont le micro est possédé par les Français libres réfugiés à Londres. Malgré le brouillage et le danger qu'il existe à écouter Radio-Londres, les Parisiens sont de plus en plus nombreux à se mettre devant leurs postes de radio et à essayer de capter la bonne fréquence, délaissant les diatribes vichystes de Radio-Paris, même si cette dernière demeure la plus écoutée, grâce à ses vedettes et à ses émissions musicales appréciées de tous. Toutefois, personne n'est dupe : pour entendre de véritables informations, il faut davantage faire confiance à la voix venue de Londres... Sur Yellow Tricycle, cette rivalité est incarnée par La Propagande (PNJ) qui répète que la victoire de l'Allemagne nazie est proche et La Voix de Londres (PNJ) qui appelle à la résistance contre l'occupant et prétend que la Libération approche. A qui choisirez-vous de faire confiance ?
Toutes les explications sur cette rivalité dans ce topic, où les informations données par les deux comptes PNJ sont censées avoir été entendues par tous les personnages du forum.



Les réseaux de résistance
Sur Yellow Tricycle, nous nous sommes radicalement éloignés de la réalité historique pour des raisons éthiques et par respect pour les victimes, les réseaux existant sur le forum sont donc sortis de notre imagination ou totalement adaptés pour s'inscrire dans l'univers du forum. Évidemment, on ne connaît pas les visages et les noms de cette armée des ombres, sinon quelques exceptions à l'image du visage de cette jeune femme rousse qui apparaît sur les murs de la ville sous la mention « Recherchée pour terrorisme » et qui s'appellerait « Ice » (Elsa Auray, PV). Toutefois, des noms de réseaux se chuchotent d'oreille en oreille : la Brigade, le réseau communiste, aurait commis tel attentat tandis qu'Honneur et Armée, rallié à de Gaulle, aurait réalisé tel sabotage... Des noms devenus légendaires pour les habitants de la ville, qui admirent ces héros de la résistance ou détestent ces terroristes dont les actions envoient des otages innocents à la mort. Des noms sur lesquels les forces d'occupation cherchent à mettre des visages puisqu'ils recherchent activement les responsables de ces réseaux, ainsi que les Anglais en couverture à Paris.
Pour plus d'informations, lire l'annexe sur la résistance et la liste des pvs liés à la résistance.



Les festivités
Les festivités qui ont lieu sur Yellow Tricycle sont également pure invention, ce sont des événements qui servent d'actuelle trame de fond au forum. Les Allemands, en collaboration avec l'ambassade de Vichy, ont décidé de montrer aux Parisiens qu'ils ne sont pas les monstres que Radio Londres et la résistance décrivent. Ils ont décidé d'organiser des festivités, notamment des événements sportifs, tout en se montrant un peu moins sévères sur le rationnement. Mais ces nouveautés qui rendent la vie des Parisiens un peu moins moroses sont surtout là pour tenter de faire oublier les revers que connaît l'armée allemande sur tous les fronts, tandis que la répression contre la résistance et tous les indésirables du régime ne fait que se durcir...
Pour plus d’information sur cette partie du contexte, lire le topic dédié.

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
« Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur »


©️ Hasko Landgraf


Dernière édition par La Propagande le Jeu 3 Juil - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yellow-tricycle.com
avatar
La Propagande
PNJ ♣ Je te vois...



Féminin

■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 3305
■ avatar : © Hasko L.
■ profession : Entrer dans vos esprits et diffuser la bonne parole.

PAPIERS !
■ religion: Sans foi, ni loi.
■ situation amoureuse: Dans une relation compliquée avec la Voix de Londres.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE   Mar 1 Juil - 15:25


Les PNJ du forum

Voici un petit panel de Personnages Non Joués que vous pouvez utiliser dans vos rps. Aucun d'entre eux n'est historique et chacun exerce une fonction bien définie. Rappelons qu'il est interdit de faire intervenir en PNJ des personnages historiques pour des soucis de respect de l'histoire et pour des raisons éthiques.



Dédé la Truffe
Dédé est le tenancier d’un des bars les plus populaires de la ville : chez Dédé (parce que oui, Dédé aime l’originalité). Ce vieil homme dont on ne connait pas bien l’âge et dont on se demande s’il fait quelque chose en dehors de tenir son comptoir est ami avec à peu près tout le monde (sauf les Allemands, les autorités, et tout ce qui ressemble de près ou de loin à quelqu’un avec des fonctions officielles). En véritable commère, il a le don de savoir beaucoup de choses sur beaucoup de monde - même si on ne peut pas toujours garantir la véracité de ses dires : ce qu’il entend, il l’entend généralement de la bouche de gens potentiellement un peu trop alcoolisés. En revanche, tous les habitués ne peuvent que lui reconnaître un véritable don pour les cocktails incongrus. Et ce n’est pas là une qualité négligeable.



Félix Aurèle
Félix Aurèle était déjà connu avant la guerre pour ses diatribes enflammées à la Chambre des Députés. De part son engagement à l'extrême-droite et de son antiparlementarisme notoire, il est devenu soudainement très en vue au moment de la prise de pouvoir du maréchal Pétain et de l'armistice avec l'Allemagne. Envoyé à Paris, il fait bénéficier tous les habitants de cette ville de ses colonnes dans les pires journaux et de ses discours à Radio-Paris, même s'il se chuchote que les auditeurs ne restent devant leur poste qu'en attendant les actualités musicales. Symbole même de ceux qui veulent la collaboration la plus poussée avec les Nazis, ils sont nombreux à vouloir sa peau, des résistants à ses ennemis politiques en passant par ceux qui ne supportent pas sa voix nasillarde à la radio. Bref, à part sa femme Julie (PV), on se demande bien comment il fait pour être toujours en vie.



Fritz Brechenmacher
Ce petit officier allemand (personne ne sait vraiment quel est son grade), vous le verrez absolument partout où se promènent des Allemands puisqu'il est responsable de la sécurité des troupes d'occupation à Paris. Ce qui lui donne une bonne excuse pour mettre ses hommes en faction à tous les endroits où vous ne l'attendez pas – et son nez aussi au passage. Connu de tous parmi les Allemands, il est réputé pour ses qualités de communiquant (puisqu'il peut passer des heures à avoir des conversations sur des sujets aussi divers que les nouvelles de Berlin ou les statuettes égyptiennes) et ses capacités d'adaptation (car il sait profiter au maximum des avantages que peut lui offrir Paris). Seul drame de sa vie ? Personne n'arrive à retenir son nom complet à part peut-être ses collègues – quand ils ne l'appellent « Fritz » tout simplement alors que les autorités françaises en sont restées à « Brechen... Quelque chose ».



Jean-Pierre Puerno
Puerno, journaliste mondialement réputé (à peu près) travaille au Courrier Parisien. Sa grande spécialité : les articles concernant la fabrication des hosties dans le Massif Central, l’invasion de lapins destructeurs de plans de courgettes dans la Creuse et autres potiers en voie de disparition dans le Périgord. Bref, un journaliste de qualité, apprécié des autorités collaboratrices comme des Allemands pour son objectivité et son talent pour les articles sans dangers ni la moindre trace de revendication. Autant de qualités qui lui ont valu un prix de journalisme décerné par Vichy. A noter : Puerno a une charmante nièce, Micheline Puerno, qui travaille au Courrier également et tient une rubrique mode.
Ce personnage n’est que pure fiction, toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existe n’est que fortuite (si si).



Maximilian Weiss
Weiss est connu pour deux choses dans l’armée allemande. D’abord pour avoir réussi à passer d’un grade plus qu’honorable au rôle de sous-fifre en raison de sa incompétence (ou de sa malchance) notoire. Et ceci résulte de la seconde raison de sa célébrité : un attentat lors d’un bal organisé par les Allemands qui lui a coûté un oeil et lui vaut aujourd’hui le sympathique surnom de Maximilian le Borgne (ou Einäugiger en allemand). Depuis qu’on a décidé de lui ôter la possibilité de faire des missions sur le terrain, il a écopé du travail ingrat qui consiste à transporter les notes de service, consignes, informations entre les différents services de l’armée (et à subir les foudres des concernés lorsqu’ils ne sont pas contents ladite consigne). A martyriser sans modération.



Yvonne
Réceptionniste à l'ambassade de Vichy, c'est le premier visage que l'on voit en arrivant. Et autant le dire tout de suite : ça donne pas envie. Vieille peau indéboulonnable, elle est là depuis AU MOINS 1918 et semble littéralement vissée à son bureau qu'elle décor de petite statuettes de saints, dont son préféré, Saint Cucuphas. Mais Yvonne est partout : on la trouve aussi dans l'association de protection de la Femme et de la Jeune Fille, dans diverses associations, au sein de la Défense Passive et dans des comité d'entraide à la botte de Vichy, tel le Secours National. Mais son sujet de conversation préféré reste son fils, prisonnier en Allemagne, célibataire, 40 ans, qu'elle cherche désespérément à caser. Enfin, sa dévotion envers le maréchal Pétain n'a pas de limite. Ses victimes principales : le personnel entier de l'ambassade, mais surtout les femmes, dont elle s'estime le chaperon désigné d'office. Si vous avez à faire à elle : bon courage.  

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
« Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur »


©️ Hasko Landgraf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yellow-tricycle.com
avatar
Gerhardt Lengefeld
✗ Parachuté



(c) angel dust et COM
■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 4
■ avatar : Ed Harris
■ profession : Gouverneur de Paris

MessageSujet: Re: LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE   Lun 16 Mar - 16:36


Le gouverneur de Paris


Yellow Tricycle étant une uchronie, nous avons choisi de ne pas faire intervenir le gouverneur historique de Paris, en la personne du général von Choltitz. Ce rôle sera tenu par un Personnage Non Joué, qui pourra intervenir et être évoqué en jeu. Il sera joué par le staff dans un but précis, par exemple pour des intrigues, mais vous pouvez le mentionner dans vos rps. En revanche, il vous faudra contacter le staff si vous désirez que votre personnage aie un lien avec lui.



Gerhardt Lengefeld
Nommé en remplacement d'Axel von Hafer au poste de gouverneur du Gross-Paris, le général Lengefeld n'est pas le premier venu comme le prouvent ses brillants états de service et ne se laisse guère impressionner ni par l'ampleur de la tâche ni par la mort « accidentelle » mais hautement suspecte de son prédécesseur à Berlin. Et s'il vient d'arriver à Paris, il n'a aucunement l'intention de se faire marcher sur les pieds, tant il est soucieux de son prestige et de son autorité qui ne souffre aucune contestation. Issu d'une excellente famille berlinoise, ancien de la première guerre mondiale, il s'est très tôt engagé dans le parti nazi où il a gravi les échelons jusqu'à se retrouver dans les petits papiers des grands du régime et du Führer lui-même.
C'est ce dernier en personne qui l'a choisi pour Paris pour ses faits d'armes particulièrement glorieux et sanglants, tout d'abord en Pologne où il n'a pas hésité à s'en prendre à la population civile puis durant la campagne de Russie, dont la réputation l'a précédé dans la capitale de l’état vaincu qu'est la France. S'il obéit strictement aux ordres qu'on lui donne, il est surtout connu pour sa sévérité et sa force de décision à laquelle nul ne résiste. Il n'est pourtant pas un nazi fanatique et a bien l'intention de profiter de ses fonctions pour son enrichissement personnel : immobilier, œuvres d'art, produits de luxe et autres affaires juteuses liées aux expropriations, rien ne lui échappe, grâce à son ami Friedrich Krebs qui lui sert de prête-nom, et il n'est pas non plus totalement insensible à un pot de vin. Mais il ne faudrait pas le sous-estimer pour autant : il est là pour remettre de l'ordre à Paris et il entend bien avoir des résultats à présenter à Berlin, surtout pour faire taire ces personnalités SS qu'il a toujours eu du mal à supporter et pour cela, il est prêt à tout, jusqu'à harceler ses subalternes ou à réprimer la population civile même si cela fait augmenter son impopularité.

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


« Dans la vie, il y a les gagnants et les perdants, l'essentiel est d'être du bon côté de la ligne. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE   

Revenir en haut Aller en bas
 

LES PARTICULARITÉS DE YELLOW TRICYCLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» YELLOW TRICYCLE ⊱ forum rpg
» YELLOW TRICYCLE ▬ adam
» Les défis 3.0 de Yellow Tricycle!!
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» AUSTRALIAN DESTINY & YELLOW TRICYLE :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
y e l l o w . TRICYCLE ::  :: « Avis à la population » :: « C'était les années 40 »-