Partagez | .
 

 [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
La Propagande
PNJ ♣ Je te vois...



Féminin

■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 3304
■ avatar : © Hasko L.
■ profession : Entrer dans vos esprits et diffuser la bonne parole.

PAPIERS !
■ religion: Sans foi, ni loi.
■ situation amoureuse: Dans une relation compliquée avec la Voix de Londres.
■ avis à la population:

MessageSujet: [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks   Ven 17 Oct - 21:16


28 avril 1943 : L'arrivée (forcément triomphale) de Horst-Ekkehardt Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer à Paris


La vision de La Propagande


« Merci à tous les Parisiens de votre attention, nous retrouverons notre programme de musique classique animée par cette si charmante Gisèle Delmas dès demain à la même heure. Rappelons qu'elle recevra le chanteur vedette Maurice Chevalier la semaine prochaine, nul doute qu'il sera ébloui par une telle voix d'ange !

Mais en attendant, place à l'actualité ! Et pas n'importe laquelle ! Radio-Paris vous annonce une nouvelle exclusive qui n'est encore nulle part mais les Parisiens savent bien à quel point nous avons à cœur de les informer en priorité. Nous accueillerons en effet à Paris, dès le début du mois prochain, un homme dont l'audace a fait reculer les troupes sanguinaires du barbare maréchal Staline en décembre 1942, dont le courage fait désormais briller les galons de SS-Gruppenführer sur son uniforme et dont la fidélité lui a de nombreuses fois fait recevoir les félicitations du Führer lui même. Le discret mais très efficace Horst-Ekkehardt Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer est en effet en route pour le Mur de l'Atlantique où il doit vérifier les installations, organe essentiel, s'il est encore nécessaire de le rappeler, à la défense de la France contre toute tentative d'invasion ou de frappes par les traîtres anglais ou les décadents américains. Son expertise et son sens de la stratégie seront très précieux au haut commandement militaire en France.

Il est sans doute inutile de rappeler ses faits d'armes glorieux, tant son nom a été sur toutes les lèvres lors des victoires du grand Reich dans lesquelles son office a fait ses preuves. Adhérent de la première heure du parti national-socialiste, c'est tout naturellement qu'il s'est hissé aux plus hauts grades des troupes d'élite des SS. Homme décrit comme affable, charmant, il a commandé des troupes en Pologne avant de se trouver en première ligne sur le front de l'Est comme nous l'avons déjà dit. C'est après un passage à Berlin où il a été salué par ses nombreux amis et où il a reçu une médaille pour ses faits d'armes, qu'il nous rend désormais visite à Paris, nous faisant un honneur sans précédent depuis la visite du Führer lui-même en 1940, l'occasion de festivités grandioses qui seront clôturées par une parade militaire le 3 mai sur les Champs-Elysées :  Horst-Ekkehardt Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer en profitera pour faire une revue de troupes et pour saluer les Parisiens. Nous savons déjà que sera présent tout le haut commandement militaire de Paris ainsi que nos représentants de Vichy, preuves de la confiance et du lien profond qui unit nos deux nations. La sécurité déployée pour cet événement sera sans précédent, comme nous l'a déclaré un responsable de la sécurité sous la sceau de la confidence, mais toutefois, la réception de ce SS-Gruppenführer redonnera le sourire aux Parisiens qui doutent parfois de la victoire totale pourtant prochaine de nos alliés allemands !

Quoi de mieux qu'une belle parade militaire pour célébrer le retour du printemps ? En parlant de printemps, passons à la culture des fleurs dans la région du... »


Rappels :

- Cette intrigue est sur le point d'être lancée.
- Pour pouvoir y participer, il est nécessaire de s'inscrire dans le topic concerné. De multiples rebondissements sont à prévoir !


₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪
« Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon cœur »


© Hasko Landgraf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yellow-tricycle.com
avatar
La Voix de Londres
PNJ ♣ Veuillez écouter quelques messages personnels



Féminin

■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 97
■ avatar : (c) Hasko Landgraf
■ profession : Dévoiler la vérité.

PAPIERS !
■ religion: La Liberté.
■ situation amoureuse: Dans une relation compliquée avec la Propagande.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks   Ven 17 Oct - 21:23


28 avril 1943 : Une nouvelle provocation, l'arrivée du SS-Gruppenführer Horst-Ekkehardt Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer à Paris


La vision de La Voix de Londres


« Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand ! »
Ici Londres : les Français parlent aux Français.

Quand l’Allemagne cessera-t-elle de nous provoquer ? Ce 28 avril 1943, la question est sur toutes les lèvres des vrais Français.
En effet, tous les journaux et la radio à la botte de l’oppresseur nazi ont annoncé ce matin la même nouvelle : l’arrivée dans notre chère ville de Paris du SS-Gruppenführer Horst-Ekkehardt Glups… euh Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer, ce monstre dont la cruauté n’a d’égale que la longueur de son nom ! Cet homme que l’on dit proche d’Hitler lui-même fera étape dans la capitale qu’il souillera de sa présence avant de partir pour la côte Atlantique française. Et qu’ont trouvé à faire ces traîtres, ces vendus de Vichy ? Accepter de participer par la présence de leur séides au défilé militaire organisé par les Occupants !
Faut-il encore des preuves de la compromission et de la traîtrise de ce gouvernement ?
Baisserons-nous la tête sans rien faire alors que les Nazis défilent dans nos villes ?
Jamais !
Français, Françaises, vous qui résistez dans l’ombre, ne restez pas muets et impuissants face à cette démonstration de force ! Rassemblez votre courage, celui des Parisiens de la Révolution, et agissez ! Le 3 mai prochain, jour du défilé, montrez-leur ce qu’il en coûte de pavoiser sous d’autres couleurs que celle de la France dans notre belle ville, montrez à Glucks, ce monstre qui a fait périr tant de nos alliés dans l’Est, que la flamme de la résistance n’est pas éteinte !
Les regards des peuples libres sont rivés sur vous !
Vive la France, la France du Général de Gaulle, la seule vraie France !

Veuillez maintenant écouter quelques messages personnels : le hibou refait la décoration du salon. Ginette n’a plus de pain. Mes hommages à tante Frida, je répète : mes hommages à tante Frida. Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Les girafes ne portent pas de faux-col. Un soleil rouge se lève, beaucoup de sang a dû couler cette nuit.  


Rappels :

- Cette intrigue est sur le point d'être lancée.
- Pour pouvoir y participer, il est nécessaire de s'inscrire dans le topic concerné. De multiples rebondissements sont à prévoir !


₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪

Kit par Hasko Landgraf, l'unique 8D, merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dédé la Truffe
PNJ ♣ Alcoolique Anonyme



Masculin

■ topics : FERMÉS
■ mes posts : 49
■ avatar : (c) Doisneau - avec la participation de Médor, mon fidèle caniche
■ profession : Poivrot...euh tenancier d'un bar.

PAPIERS !
■ religion: Le Bordeaux.
■ situation amoureuse: Dans une relation compliquée avec un verre de vin.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks   Ven 17 Oct - 21:26


28 avril 1943 : L'arrivée (forcément triomphale) de Horst-Ekkehardt Glucks von Kunsdorf-Weigwitzer à Paris


Tract largement diffusé dans les rues de Paris dans la journée du 29 avril 1943


PARISIENS !

Nous nous pouvons accepter une telle provocation dans notre belle ville de Paris : non, le cruel Glucks ne foulera pas de ses bottes ensanglantées la route de nos Champs-Elysées ! Le recevoir sans réagir, c'est accepter la politique de la collaboration qui asservit la France au monstre allemand, c'est accepter les restrictions et les arrestations des vrais patriotes ! Ne baissons pas la tête sous le joug, montrons-leur à ces Boches qui veulent notre esclavage que nous sommes un peuple grand et fier qui ne peut pas être humilié !

Le 3 mai prochain, RASSEMBLEZ-VOUS aux Champs-Elysées pour manifester votre colère et pour montrer à Berlin que la flamme de la résistance n'est pas éteinte ! Allez MANIFESTER et lever le poing au passage de cet homme qui ne mérite pas d'être là ! Ne craignez rien, plus nous serons nombreux, plus ils seront impuissants face à nous, ils plieront SOUS LE NOMBRE !

VIVE LA FRANCE ! VIVE DE GAULLE !

Signé : les vrais patriotes.


Rappels :

- Cette intrigue est sur le point d'être lancée.
- Pour pouvoir y participer, il est nécessaire de s'inscrire dans le topic concerné. De multiples rebondissements sont à prévoir !


₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪

Chez Dédé, là où tous les Bordeaux sont rouges  drunk


- Tu bois un coup ?
- L'autre ! Y demande à une bille si elle roule !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks   

Revenir en haut Aller en bas
 

[BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [BATAILLE DES ONDES] #4 : 28 avril 1943, l'arrivée (forcément triomphale) de Glucks
» [Radio-Paris] La bataille des ondes
» [Avril 1943] Bonjour, comment va tu mon amie [ FT. Yievlena Blackhorn]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
y e l l o w . TRICYCLE ::  :: « Actualités »-