Partagez | .
 

 Souvenirs du passé - anecdotes familiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Lun 16 Sep - 11:07

Tes anecdotes, Rosa

Même si mes origines ne sont pas nantaises du tout, j'y suis née et mes parents y vivent toujours, tu ne peux pas savoir comme c'est chouette de lire les souvenirs de tes grands-parents!!
L'anecdote du meurtre en haut de la rue du Roi Albert est géniale, surtout que j'ai vécu dans cette rue pendant près de dix ans et passais au moins trois fois par semaine devant la plaque commémorative ^^

C'est vraiment chouette de lire ces souvenirs et mémoires concernant une ville qu'on connaît bien, merci de les avoir partagé


Cet été, on a évoqué les souvenirs familiaux avec ma mère...en général, c'est toujours le moment où je termine avec les yeux rouges et le nez qui coule ( :gnhehe: ), mais j'ai pas osé demander à ma mère le pourquoi du comment de la radiation de mon grand-père 2063  Je crois que je vais demander l'avis du public (qui s'appelle Lisa par ici :gnhehe: ) et que je vais me lancer dans les recherches de warrior  
Mais quand je lui ai dis que cette loi de l'omertà familiale m'agaçait, elle a levé les yeux au ciel en faisant "Ah ça..." :P
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Ven 27 Sep - 18:09

Une Nantaise clap
Tu imagines donc à quel point le visage de la ville aurait changé si tous les obus avaient explosé, plus de Place Royale et des immeubles identiques à ceux de la Rue du Calvaire face 

Bon courage avec les recherches sur ta famille, peut être que des personnes âgées de la ville où tes grands-parents habitaient pourraient témoigner. D'expérience, les non-dits familiaux sont souvent révélés par des personnes extérieures à toute l'histoire qu'on cherche à reconstituer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Ven 25 Juil - 1:17

Eh! Ca y'est, je sais pourquoi mon grand-père a été viré de l'armée.....!

Ma mère est venue en juin, en plein dans les comémmorations du débarquement et du coup je lui ai demandé cash et en fait elle m'a répondu sans souci (comme quoi, on s'image des trucs gnhehe )

En fait, mon grand-père a été mobilisé, je crois pour aller combattre dans le nord, au début de la guerre. Mais il a été blessé et ne pouvait plus combattre. Du coup, il a rejoint Les Chantiers de la Jeunesse, mais elle ne m'a pas dit où.

En gros, les Chantiers de la Jeunesse, c'était une jeunesse française, façon boy-scouts militaires.
Les avis divergent, à ce que j'ai lu, sur cette organisation.
Ca a été créé en 1940, pour que les jeunes - selon des camps des repris de justice ou ce types de personnes - soient cadrés.


J'ai lu des avis assez négatifs, car évidemment ça a été mis en place par Vichy, mais certains Chantiers de Jeunesse fournirent un certains nombres de maquisards par la suite, lorsque le STO a été mis en place: les jeunes se barraient dans les bois ^^
Ma mère m'a dit que mon grand-père avait contribué à faire échapper des jeunes pour ne pas qu'ils aillent en Allemagne.

J'ai retrouvé un téoignage d'un jeune qui y était à l'époque...et dans le nom de ses chefs, j'ai trouvé celui de mon grand-père Vous pouvez certainement imaginer que mon coeur a fait un petit "boom" quand j'ai vu ça

Et la personne écrit que pas mal de jeunes de ce Chantier ont rejoint la résistance. Je me dis que mon grand-père n'a donc pas fait un sale truc pendant la guerre....
Mais les Chantiers étaient une idée de Vichy, donc si mon grand-père a été radié, c'est certainement parce qu'il en a fait partie, quoiqu'aient pu devenir ces jeunes dont ses chefs et lui avait la charge.

Ma mère m'a dit qu'il s'en est jamais remis...l'armée, c'était tout pour lui et il n'a jamais été réintégré. pwease

Voilà l'article que j'ai trouvé surle camp dans lequel il était - et article très intéressant historiquement parlant ;)
http://www.cantalpassion.com/les_chantiers_de_jeunesse_dans_le_cantal.htm

Je songe à écrire à l'auteur, s'il est toujours en vie ... peut-être s'en rappellera-t-il?


Voilà, il me reste plus qu'à demander à ma mère ce qu'il a fait dès 43...Démobilisé?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Augustin Chassagne
✗ Distributeur de tracts



Féminin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 147
■ avatar : Benedict Cumberbatch
■ profession : Libraire

PAPIERS !
■ religion: Protestant/Franc-maçon
■ situation amoureuse: célibataire
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Sam 5 Déc - 21:24

Ah, je me dois de partager une anecdote familiale. J'en ai des tas car tous mes grands parents avaient 20-25 ans pendant la guerre. Mais celle ci est tellement jolie.

J'étais enceinte de ma fille ( je suis vieille, vous vous rappelez). Huit mois de grossesse environ. On va manger chez mon grand père, qui me demande entre la poire et le fromage : " Alors, comment vous allez l'appeler cette petite ?". Je lui réponds avec un grand sourire : " On s'est décidé, oui. Elle va s'appeler Louise."
Là, je vois mon grand père qui fait une drôle de gueule, sort un petit "Ah ?" et...rien. Flairant le secret, je lui demande si le prénom lui pose un problème et c'est quoi, l'histoire en dessous. Et il me raconte :

Il était ouvrier forgeron dans la forge de son père à Epinay/Seine (oui mon Pépé était un vrai titi parisien). Au moment du STO, il est appelé. Donc il magouille avec son père pour mettre la forge à son nom, car les Allemands avaient appelé les ouvriers forgeron et pas les maîtres de forge et que son père était trop vieux pour partir. Paf, deux mois plus tard, le STO appelle les maîtres forgerons. Du coup, mon grand père qui n'avait aucune envie de bosser en Allemagne à faire des armes qui allaient retomber sur la gueule de ses compatriotes, se tire en Normandie chez un copain de régiment. La bonne planque à la campagne. Or, ce copain avait une soeur...Jolie et mariée. Son mari avait été fait prisonnier en Allemagne, et il y était toujours.
Mon grand père tombe fou amoureux de cette fille...Qui ne veut rien savoir car elle veut rester fidèle à son mari.
Et elle s'appelait Louise.

Le plus extraordinaire a été la conclusion de mon grand-père : " J'aurai dû plus insister."
Incroyable qu'il ait eu le regret de cette femme, 70 ans après. C'est dire si il devait l'aimer.

Quand ma Louise est arrivée, ça a été la reine du bal : mon grand père lui passait absolument tout, elle pouvait faire les pires conneries de la création, et quand je voulais la gronder, il faisait un petit geste amusé : " mais laisse donc". Elle avait droit à son petit plat spécial, préparé par son Pépé himself, un coca et devant la télé. gnhehe
Cette Louise là, il a pu l'aimer et elle lui a bien rendu.



₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Sam 5 Déc - 22:06

C'est trop meugnon ce que tu racontes Tintin mon p'tit coeur s'est tout emballé!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Emy Hale
La chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule.



Féminin

Je parle pas aux cons, ça les instruit.
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 969
■ avatar : Zooey Deschanel
■ profession : Journaliste au Courrier Parisien

PAPIERS !
■ religion: Irrémédiablement athée.
■ situation amoureuse: Célibataire endurcie, le couple c'est bourgeois et catholique, d'abord.
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Sam 5 Déc - 22:10

Gosh cette anecdote Augustin... pwease chou (voui, ça me fait tout cet effet :o)
C'est vraiment adorable !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪

Take WHAT YOU WANT
SHUT ME OUT BUT I'LL JUST SCREAM
Steal my pride build me up or cut me down to size shut me out but I'll just scream i'm only one voice in a million but you ain't taking that from me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rachel Lévi
✗ Camarade



Féminin

■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 302
■ avatar : Emma Stone
■ profession : Etudiante

PAPIERS !
■ religion: De confession juive comme le montre l'étoile sur sa poitrine
■ situation amoureuse: Célibataire, et ce n'est clairement pas le moment de penser à un changement de ce côté-là
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Sam 5 Déc - 22:18

Même réaction, j'ai trouvé ça absolument trop touchant, surtout cette très belle conclusion chou . Merci beaucoup d'avoir partagé .

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪

Vaincre les cauchemars
Grâce à ses rêves.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eulalie Vernier
✗ Distributeur de tracts



Féminin

Un opéra : histoire où un baryton fait tout pour empêcher un ténor de coucher avec la soprano.
■ topics : OUVERTS
■ mes posts : 119
■ avatar : Mia Wasikowska
■ profession : Soliste soprano à l'Opéra de Paris

PAPIERS !
■ religion: Protestante
■ situation amoureuse: Célibataire
■ avis à la population:

MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   Mer 30 Nov - 10:19

Alors j'y repense maintenant mais mon arrière-grand-père (le père de mon grand-père maternel) était un ouvrier menuisier dans la région Grenobloise. Je ne l'ai jamais connu mais j'en ai toujours entendu parler comme d'un type vulgaire, alcoolique, qui a joyeusement pourri les premières années de mariage de ma mamie et les premières années de ma maman.

MAIS, ce n'était pas qu'un con fini, pendant la guerre il n'était pas lui-même impliqué dans un réseau de résistance mais il aidait quelques maquisards cachés dans les forêts du Vercors. Il se baladait tranquillou pépère dans les villages avec sa charrette pour faire comme s'il travaillait sauf que dessous, il transportait des armes !
Fin voilà c'est la seule chose que je sais de lui.
Dans le même temps et dans la même région (entre les villes de Voreppe et Voiron pour être précise), mon arrière-grand-mère (la mère de ma grand-mère maternelle) qui devait avoir 15-16 ans à l'époque a failli se retrouver dans un genre de petite rafle qui a mal fini. Elle a flairé le danger et s'est enfui juste au bon moment pour retourner chez elle, ce qui lui a valu d'échapper à une fusillade qui lui aurait coûté la vie.

Côté paternel maintenant !

De l'autre côté de la méditerrannée, mon grand-père travaillait comme officier radio avec les forces françaises libres en Algérie. C'est un homme assez taciturne mais je vais essayer de lui soutirer des infos, il a dû vivre tout plein de chouettes aventures !

La famille de ma grand-mère, quant à elle, vivait en Suisse et lorsqu'on a récupéré les affaires de mon arrière-grand-mère, on a découvert qu'elle avait fait faire des papiers nazis certifiant qu'il n'y avait aucun ancêtre juif dans leur famille, au cas où la Suisse finissait par subir le même sort que la Pologne. Il faut dire que Grand-Mamy avait dû avoir très peur parce qu'elle était née avec le "faciès type" de la femme juive : petite taille, peau hâlée, yeux et cheveux très foncés et nez en bec d'aigle.
D'autre part, pendant la guerre, ils ont accueilli chez eux un jeune adolescent réfugié qui avait échappé du Ghetto de Varsovie. Bien que je n'ait aucun lien de sang avec lui, c'est comme un grand oncle pour moi et comme un frère pour ma mamie.
Forcément, ce jeune ado est retourné à l'école et à un moment lors d'une dissertation (un sujet bateau du style "que faisiez-vous l'année dernière au même moment"), il a décrit le Ghetto comme il l'a vécu et il s'est fait punir par sa prof qui lui a dit qu'il avait une imagination trop débordante et macabre et que ce qu'il avait écrit ne pouvait pas vraiment exister.

Voilà voilà, c'est tout ce dont je me rappelle pour le moment !

₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪ ₪


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs du passé - anecdotes familiales   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souvenirs du passé - anecdotes familiales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Souvenirs du passé - anecdotes familiales
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
y e l l o w . TRICYCLE ::  :: « Les p'tits potins »-